BFMTV

Philip Seymour Hoffman: obsèques intimes à New York

Le cercueil de l'acteur Philip Seymour Hoffman s'avançant vers l'église Saint Ignace de Loyola à New York

Le cercueil de l'acteur Philip Seymour Hoffman s'avançant vers l'église Saint Ignace de Loyola à New York - -

Les obsèques religieuses de l'acteur, décédé dimanche d'une apparente overdose d'héroïne, ont eu lieu ce vendredi à New York.

La famille et de très nombreux amis de l'acteur Philip Seymour Hoffman, décédé dimanche à 46 ans d'une apparente overdose d'héroïne, se sont retrouvés vendredi à New York, pour ses obsèques religieuses prévues dans l'intimité.

La messe, fermée au public et à la presse, devait être célébrée à parti de midi, en l'élégante église catholique Saint Ignace de Loyola, sur Park avenue, là même où avaient eu lieu les obsèques de Jackie Kennedy Onassis en 1994.

Invités sur liste

Plus de deux heures avant, la police était déjà omniprésente, ainsi que des dizaines de cameramen et photographes transis. Seuls les invités figurant sur une liste étaient autorisés à franchir les imposantes portes de bronze de l'église jésuite, inaugurée en 1898.

Philip Seymour Hoffman a été retrouvé mort dimanche chez lui, sur le sol de sa salle de bains, une aiguille encore dans le bras. Plus de 50 sachets d'héroïne ont été découverts dans son appartement de Greenwich village ainsi que des seringues et des médicaments.

Jeudi soir, une centaines d'amis et proches, dont sa compagne Mimi O'Donell, leurs trois enfants de 10, 7 et 5 ans, et la mère de l'acteur, Marilyn O'Connor, s'étaient déjà réunis pour une longue veillée funèbre dans une chapelle funéraire près de l'église. Dans la petite foule, les acteurs Cate Blanchett, Amy Adams, Joaquin Phoenix et Justin Theroux notamment.

L'autopsie pratiquée lundi n'est pas encore parvenue à des résultats définitifs sur les raisons de sa mort, en attendant les résultats d'analyses complémentaires.

M.G. avec AFP