BFMTV

Omar Sy face au racisme: "J'ai appris à ne plus me mettre en colère"

Omar Sy en juillet 2015

Omar Sy en juillet 2015 - Valérie Macon - AFP

L'acteur français, à l'affiche du film Chocolat, a évoqué dans une interview son rapport au racisme ainsi que sa façon de réagir face à la discrimination.

Omar Sy, rôle principal de Chocolat, long-métrage de Roschdy Zem qui raconte l'histoire d'un clown noir né esclave, était invité vendredi au micro d'Europe 1. L'occasion pour lui d'aborder la question du racisme, l'un des thèmes principaux du film.

Dans ce dernier, Chocolat (de son vrai nom Raphaël Padilla), le héros qu'il interprète, se voit proposer d’être caricaturé en singe afin de promouvoir une marque de cacao. Une scène impensable aujourd'hui, selon l'acteur. 

"On a quand même bougé. C’était pour faire de la publicité qu’on a proposé ça à Chocolat dans le film. On n’en est plus là, aujourd’hui (...) Quand on propose des bananes à Madame Taubira, c’est de la provocation. On utilise des vieux réflexes pour provoquer. On a encore du travail, ça c’est sûr", a déclaré Omar Sy.

"Il faut avoir de la peine pour eux"

"J’ai appris à ne plus me mettre en colère face à ça", a expliqué l'acteur, qui a débuté une carrière hollywoodienne en jouant notamment dans X-Men et Jurassic World. "C’est fait pour nous mettre en colère. Il faut justement ne pas avoir la réaction qu’ils attendent et avoir plutôt de la peine pour eux", a-t-il ajouté.

S'il a accepté de jouer dans ce film, c'est surtout parce qu'il espère que Chocolat, personnage talentueux qui a réellement existé au début du siècle dernier, aura enfin la reconnaissance qu'il méritait. Omar Sy, qui a souhaité se documenter afin de mieux préparer son rôle, a déclaré qu'il avait été difficile de trouver des archives à son sujet.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV