BFMTV

Nabilla prend le visage de la Joconde dans une exposition

Nabilla en Joconde

Nabilla en Joconde - Andy Pacci

Un artiste a représenté la Joconde de Leonardo De Vinci et la Marilyn Monroe d'Andy Warhol sous les traits de Nabilla.

Nabilla entre sur le marché de l'art. La galerie Joseph Saint-Martin de Paris expose des tableaux numériques où la vedette de télé-réalité remplace la Joconde de Leonardo De Vinci et la Marilyn Monroe d'Andy Warhol. Intitulé Allô?! - Andy Picci expose Nabilla, cet événement aura lieu du 8 au 10 juin.

Affirmant que Nabilla est une muse, Andy Pacci a publié un texte sur Facebook pour présenter son projet. Il s'interroge sur l'image de Nabilla dans la société:

"Nabilla est-elle victime d’une prise de position effectuée par les médias visant à la commenter de manière superficielle, comme si elle n’était qu’une image, plutôt que de s’intéresser au fond, à sa personnalité et à ce qu’elle a à dire? Ou, au contraire, est-ce les médias qui sont victimes d’un jeu de rôle machiavéliquement manipulateur, orchestré par Nabilla afin de jouir de ce qu’elle a toujours admis rechercher: la gloire, l’attention, l’intérêt?"

Selon lui, "quelle que soit la réponse, Nabilla est inspirante": "Elle représente la femme d’aujourd’hui, avec ses qualités et ses défauts. Elle est l’incarnation des enfants de la télé-réalité que nous sommes, et dont nous faisons tous partie depuis le boom des réseaux sociaux".

Jérôme Lachasse