BFMTV

Thierry Séchan s'adresse à Renaud dans son livre "Lettres à mon frère"

Lettres à mon frère est le septième livre de Thierry Séchan sur son frère.

Lettres à mon frère est le septième livre de Thierry Séchan sur son frère. - -

Très proche par le passé, le chanteur Renaud et son frère sont désormais brouillés. Régulièrement accusé de profiter de la célébrité de son cadet, Thierry Séchan sort un septième livre sur ce frère qu'il admire depuis longtemps. BFMTV l'a rencontré.

Renaud est sa principale source d’inspiration... et aussi de revenus. Thierry Séchan a écrit sept livres sur son frère cadet, le célèbre interprète de Mistral gagnant et d'Hexagone. Sept livres parce qu’il l’admire, mais aussi parce que cela rapporte beaucoup d'argent.

"Quand j’écris un livre sur Renaud, je suis assuré d’en vendre 30.000 ou 40.000", explique-t-il. "Factures payées, loyers payés: je gagne ainsi deux ans de calme au niveau financier."

Renaud est donc un bon filon. Si les livres marchent bien, Thierry Séchan est régulièrement accusé de profiter de la célébrité de son illustre frère. Pour se défendre, il rappelle qu’ensemble ils ont fait les 400 coups et connu le pire, la dépression de Renaud.

"Nous avons vécu six ans ensemble. J’étais à la fois la nounou, la gouvernante, l’infirmière, le garde du corps. Lors de sa dépression, il m’a fait peur. Je me demandais s’il s’en sortirait un jour."

Des piques contre l'ex-femme du chanteur

Dans ce livre, on découvre beaucoup d’amour et d’admiration de l'aîné pour son cadet. Mais on y trouve aussi des mots cinglants pour évoquer Romane, l’ex-femme du chanteur: "Romane ne cherchait pas un pigeon, mais elle cherchait un producteur, un futur ex-mari". L'intéressée appréciera...

"Je l’avais surnommé la courtisane", lance Thierry Séchan. "Elle cherchait un bon parti, comme beaucoup de femmes..."

Des propos qui ne risquent pas d’apaiser les rapports entre Renaud et Thierry, en froid depuis cinq ans. Lettres à mon frère, sans doute futur succès en librairie, risque d'éloigner la fratrie Séchan encore un peu plus.