BFMTV

Teknival: 40.000 "teufeurs" attendus à Cambrai

La vingtième édition du Teknival se tient cette année à Cambrai

La vingtième édition du Teknival se tient cette année à Cambrai - -

Le Teknival débute vendredi à Cambrai et les festivaliers devraient venir de toute l'Europe. Mais l'organisation de cet événement provoque des réticences.

Plus de 700 gendarmes, policiers et secouristes, 30.000 bouchons d'oreilles et 20.000 préservatifs: tout était prêt vendredi pour que 40.000 fans de techno fêtent sans trop de casse les 20 ans du Teknival sur la base aérienne de Cambrai. Un événement qui inspire une légère méfiance chez les riverains, qui ont appris la nouvelle, il y a seulement quelques jours.

"On est inquiets pour le bruit. Pour le reste je pense qu’ils viennent pour s’amuser, ils ne vont pas venir nous embêter, ce sont des jeunes…" raconte un voisin.

Des obus enfouis sous le site

Étonnamment, les moins enthousiastes, ce sont les organisateurs. En effet, le Teknival se tiendra sur une ancienne base militaire. Un site qui comporte des risques d'explosion.

"Il y a potentiellement des risques pyrotechniques, avec des obus de la première et de la seconde guerre mondiale, qui seraient enfouis sous le site", explique Samuel Raymond, médiateur sur l'organisation du festival.

Mais selon le préfet du Nord, le risque d'explosion n'est pas plus grand qu'à Laon, où s'étaient tenues les éditions 2011 et 2012, terrain également bombardé mais "où tout s'est bien passé", a-t-il assuré.

Conséquence, pas de piquets cette année pour faire tenir les chapiteaux, mais uniquement des blocs de pierre. De quoi éviter tout incident.