BFMTV

Quand Mick Jagger se voyait retraité avant 60 ans

Mick Jagger le 21 juin 2019

Mick Jagger le 21 juin 2019 - Kamil Krzaczynski - AFP

Mick Jagger à ses débuts, ne se voyait pas chanter au-delà de 60 ans et avait prévu un plan de retraite.

Le Mick Jagger des années 60 n'imaginait pas qu'il deviendrait un sémillant septuagénaire, (presque) aussi rock'n roll qu'à ses débuts, et toujours sur scène. Ou du moins, il ne prévoyait pas de continuer à chanter au-delà de 60 ans et avait déjà tout prévu pour sa retraite. 

C'est ce que révèle le producteur de cinéma Laurence Myers, qui était à l'époque comptable des Rolling Stones et de David Bowie. Il évoque dans ses mémoires intitulées Who knew? (que l'on pourrait traduire par Qui aurait deviné?), relayées dans The Guardian une jeune rock star aussi préoccupée de placer son argent en prévision de ses vieux jours, que de "sexe, drogue et rock'n roll". 

"Nous avons commencé à discuter des retraites, raconte-t-il ainsi. Et Mick a dit 'après tout, Laurence, Je ne chanterai plus du rock'n roll quand j'aurai 60 ans. Nous avons éclaté de rire. C'était tellement ridicule de penser qu'un jeune homme jouerait encore du rock à 60 ans." 

Une carrière dans les assurances

Mick Jagger, qui à 76 ans et après une opération du coeur, est de nouveau sur scène, était donc un jeune homme prévoyant et prudent. Il ne faut pas oublier qu'il a étudié à la London School of Economics et a même un temps envisagé une carrière dans les assurances, évoque encore Laurence Myers. Il était "très brillant et très intéressé par le commerce", assure l'ancien comptable. 

S'il a abandonné l'idée de la retraite et ne semble pas prêt de raccrocher, Mick Jagger n'a pas oublié de gérer sa fortune, estimée, selon le Guardian à 260 millions de livres (288 millions d'euros). 

L'artiste à l'énergie débordante a aujourd'hui huit enfants (le plus jeune est âgé 2 ans et demi), cinq petits-enfants et une arrière-petite-fille. La tournée des Rolling Stones, initialement prévue d'avril à juin, s'achèvera le 31 août à Miami, après 17 dates aux Etats-Unis.

Magali Rangin