BFMTV

Pascal Obispo absent du retour des Dix commandements pour "une histoire de pognon"

Le metteur en scène Elie Chouraqui est revenu sur les raisons qui ont conduit Pascal Obispo à ne pas s'associer au retour de la comédie musicale Les Dix commandements.

Quinze ans après son succès, la comédie musicale Les Dix Commandements fait son grand retour. Pour le plus grand plaisir de tous les créateurs du projet original. Ou presque. En mars dernier, après l'annonce du retour sur scène du spectacle à Paris et dans toute la France, Pascal Obispo s'était désolidarisé du projet. Mais pourquoi l'auteur des tubes L'envie d'aimer ou La peine maximum est-il absent ?

Interrogé par BFM Paris, le metteur en scène Elie Chouraqui explique que l'absence de Pascal Obispo repose "sur une histoire de pognon". "C'est un peu crapoteux," assure-t-il sans s'étendre davantage sur ce sujet.

A Paris, puis en tournée dans toute la France

Déjà en mars dernier, Elie Chouraqui avait réagi aux commentaires de Pascal Obispo, expliquant au site Broadway in Paris. "Je sais pourquoi maintenant. En fait, il prépare un spectacle sur Jésus en 2017 et il a très peur des Dix commandements, que ça nuise à ce qu'il va faire

"Mais c'est stupide, avouait le metteur en scène. Au contraire, s'il réussit Jésus comme il a réussi les Dix commandements, pourquoi entrer dans des querelles stériles et stupides? Ce garçon a vraiment deux facettes. Il a une facette merveilleuse, talentueuse et il a quelque chose de noir en lui qui revient toujours."

La comédie musicale Les dix commandements, qui avait réuni plus de 1,8 million de spectateurs pendant sept ans, sera jouée à l'AccorHotels Arena de Paris les 17, 18, 19 et 20 novembre avant de partir en tournée dans plus de vingt villes françaises. Les chorégraphies sont toujours signées Kamel Ouali. Sur scène, Joshaï, Cylia, Merwan Rim, Vanina Pietri, Pablo Villafranca, Charlotte Berry, Anne Warin et Lisbet Guldbaek tenteront de faire revivre la magie des années 2000 du spectacle.

Fabien Morin et Edouard Bonnamour