BFMTV

Mort du chanteur Tonton David à l'âge de 53 ans

Tonton David le 20 février 1999, à l'Olympia à Paris, au soir des 14e Victoires de la musique

Tonton David le 20 février 1999, à l'Olympia à Paris, au soir des 14e Victoires de la musique - Pierre Verdy - AFP

La mort du chanteur de reggae, connu pour son tube Chacun sa route, a été annoncée ce mardi par l'un de ses enfants et son manager.

Le chanteur Tonton David, auteur de tubes des années 1990 comme Sûr et Certain et Chacun sa route, est mort à l'âge de 53 ans, ont indiqué un de ses enfants et son ancien manager à l'AFP. Les causes de sa mort n'ont pas été communiquées.

La nouvelle s'est répandue ce mardi sur Internet par le biais de messages publiés par plusieurs artistes, qui rendent hommage à leur confrère et ami. Notamment Pierpoljak, Nuttea et Mokobé, le rappeur du groupe 113:

"Triste nouvelle: Tonton David nous a quittés", écrit-il sur Twitter. "Il avait toujours le sourire, il était super marrant, et il avait toujours une belle histoire à raconter. Son album Le Blues des racailles a changé notre état d'esprit sur la société. One love Tonton."

Les hommages ont fleuri sur les réseaux sociaux. "Repose en paix Tonton David, le 'Blues des racailles', toute ma jeunesse", a ainsi posté l'acteur Omar Sy, avec un lien vers ce titre de l'artiste.

Pierpoljak, autre voix du reggae en France, s'est filmé sur Instagram en train de dire face caméra: "Ouah, je suis dévasté, je viens d'apprendre que mon ami Tonton David est mort". Princess Erika a elle tweeté leur duo "Est-ce qu'il y a quelqu'un?"

Star des années 1990

David Grammont, son vrai nom, est né à Paris et grandi à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Le chanteur s'est imposé comme une figure du reggae français au début des années 1990 avec ses deux premiers albums, Le Blues des racailles (1991), porté par le single Peuples du monde) et Allez leur dire (1994), tous les deux certifiés disque d'or. Il signe sur ce deuxième opus l'un de ses plus grands tubes, Sûr et certain.

Mais c'est sans aucun doute le titre Chacun sa route dont le public se souviendra comme de son morceau le plus emblématique. Ce tube avait été intégré à la bande originale de la comédie culte Un Indien dans la ville, de Hervé Palud, sortie en 1994 et portée par Thierry Lhermitte.

D'après Purecharts, Tonton David s'était classé troisième des meilleures ventes avec ce titre. Il avait obtenu une nomination aux Victoires de la usique l'année suivante dans la catégorie Révélation variétés masculine, mais s'était incliné face à Gérald de Palmas. Sa discographie compte huit albums dont le dernier, Ma Gouille, est sorti en 2009.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret avec AFP Journaliste culture et people BFMTV