BFMTV

Mort de Phil May, cofondateur du groupe de rock The Pretty Things

Phil May, chanteur des Pretty Things, en 1998

Phil May, chanteur des Pretty Things, en 1998 - Capture d'écran YouTube

Le chanteur de 75 ans a fondé le groupe de rock en 1963 avec un ancien guitariste des Rolling Stones.

Phil May, cofondateur du groupe de rock The Pretty Things, est mort vendredi à l'âge de 75 ans, a annoncé sa famille, qui précise que le chanteur venait d'avoir un accident de vélo et avait subi une opération d'urgence de la hanche.

Né en 1944, Phil May fonde en 1963 The Pretty Things avec Dick Taylor, ex-guitariste des Rolling Stones. Très porté sur le rock et le rhythm and blues (le nom du groupe est un hommage à une chanson de Bo Diddley), The Pretty Things obtient un premier succès en 1964 avec le morceau Don’t Bring Me Down, qui sera ensuite repris par David Bowie sous le titre de Oh, You Pretty Things.

En 1967 paraît Emotions, album moins rock et plus pop que les précédents. Il ne rencontre pas un grand succès, mais reste comme un de leurs meilleurs albums. L'année suivante, en 1968, sort S.F. Sorrow, précurseur de l'opéra rock (Tommy des Who sort en 1969).

Lorsque Dick Taylor quitte la formation en 1969, Phil May impose son leadership. Le groupe explore ensuite le hard rock dans les années 1970 en signant avec le label de Led Zeppelin, Swan Song.

Viré en 1976 des Pretty Things, Philip May est cependant de retour deux ans plus tard. Il a depuis participé à différentes versions du groupe et a continué de tourner avec eux jusqu'à sa retraite en décembre 2018.

Jérôme Lachasse