BFMTV

Le Teknival prend fin après des incidents

Des "teufeurs" sur la base de Cambrai-Epinoy ou s'est déroulé le 20e teknival.

Des "teufeurs" sur la base de Cambrai-Epinoy ou s'est déroulé le 20e teknival. - -

Des milliers de "teufeurs" doivent encore évacuer la base aérienne de Cambrai où étaient fêtés les vingt ans du Teknival. 30.000 personnes s'étaient retrouvées sur le site au plus fort de cette édition 2013, dans la nuit de samedi à dimanche.

Les "teufeurs" du Teknival, qui fêtait cette année ses vingt ans, devraient avoir vidé les lieux ce lundi, vers 15 heures. L'édition 2013 avait rassemblé au plus fort de la fête quelque 30.000 personnes sur la base aérienne de Cambrai-Epinoy. Dès dimanche, rapportait La Voix du Nord, la fréquentation avait commencé à baisser. Une moyenne de 700 départs par heure était alors enregistrée. Lundi à 11 heures, il restait encore 18.000 personnes indique France 3.

26 évacués dont 7 en urgence

La dernière nuit, de dimanche à lundi, a été mouvementée, rapporte encore France 3, puisque deux personnes ont été blessées. L'une dormait inopportunément sous un camion, tandis que l'autre a été heurtée par une voiture qui manœuvrait.

À l'heure d'un premier bilan sanitaire on peut noter que 26 personnes ont été évacuées vers des centres hospitaliers, dont sept en urgence. Pour aucun de ces évacués, le pronostic vital n'est cependant engagé. En tout, 400 personnes ont été prises en charge par les secouristes depuis vendredi.

Une trentaine d'interpellations

Une cohorte de 500 gendarmes et 130 policiers étaient et restent mobilisés pour cette manifestation qui touche à sa fin. Ils auront au cours de ces quatre jours procédé au retrait de 123 permis de conduire et à une trentaine d'interpellations pour détention et trafic de stupéfiants (héroïne, cocaïne, cannabis...).

Les riverains racontent quant à eux qu'ils n'ont pas été trop gênés par le bruit alors qu'à proximité immédiate des enceintes le plus fort volume sonore émis par les Sound system a été mesuré à 120 décibels.