BFMTV

Laurent Garnier fait chevalier de la Légion d'honneur, une première pour un DJ

Laurent Garnier en 2007

Laurent Garnier en 2007 - Jeff Pachoud - AFP

À 51, Laurent Garnier devient le premier DJ à recevoir cette prestigieuse récompense. Il est l'un des musiciens qui a participé à la popularisation de la techno en France.

Le compositeur et producteur de musique électronique Laurent Garnier a été officiellement fait chevalier de la Légion d'honneur ce vendredi. La décoration lui a été remise par l'ancien ministre de la Culture Jack Lang chez lui à Lourmarin (Vaucluse). C'est la première fois qu'un DJ reçoit cette distinction.

C'est avec beaucoup d'émotion que le musicien de 51 ans, l'un des pionniers français de la techno qu'il a très largement contribué à populariser dans les années 1980, a réagi à cette récompense:

"La légion d'honneur, ce n'est pas pour ma petite personne, c'est pour tout le mouvement, tout ce que ça représente, toutes les valeurs qu'on a essayé de défendre", a-t-il expliqué.

"Je suis très heureux et fier. Beaucoup de personnes aux côtés desquelles je me suis battu pendant 30 ans sont là avec moi. On a eu un grand coup de coeur pour cette musique, on a tout donné. Et on est toujours là, contrairement à ce qu'ont pu dire les gens, que 'C'était un mouvement de passage, qui n'allait pas durer'", a-t-il également expliqué.

Un artiste prolifique et hyperactif

Jack Lang, dans son discours, a salué un artiste "passionné" et prolifique, mais également "l'acteur engagé et le passeur", rappelant notamment que le DJ n'a pas uniquement brillé sur les platines des clubs du monde entier, mais également donné "des concerts dans les prisons, des sessions de formations de musique dans des écoles ou des foyers".

Boulimique de projets, Laurent Garnier vient de mettre la touche finale à un remix de Tangerine, titre de Christophe et d'Alan Vega, qui paraîtra sur un album de duos du chanteur français. Alors que le film qu'il projette de réaliser "est sur pause pour le moment", il va rapidement reprendre la route pour se produire ce samedi aux Nuits Sonores à Bruxelles, avant de donner d'autres concerts en octobre au Royaume-Uni, puis en 2018 en Amérique Latine et au Japon.

B.P. avec AFP