BFMTV

Kid Cudi hospitalisé pour soigner sa dépression et ses pulsions suicidaires

Kid Cudi, le 1er août 2015

Kid Cudi, le 1er août 2015 - Michael Hickey - Getty - AFP

Le rappeur américain évoque dans un long message publié sur Facebook qu'il rentre en cure pour soigner ses problèmes d’anxiété, de dépression et ses pulsions suicidaires.

Kid Cudi se retire de la scène médiatique pour un moment. Le rappeur américain, notamment connu pour son titre Pursuit of Happiness, s'est longuement confié sur Facebook ce mercredi 5 octobre.

De son vrai nom Scott Mescudi, il explique qu'il n'était "pas en paix", avant de révéler qu'il souffre d’anxiété, de dépression, de pulsions suicidaires et qu'il est entré en cure pour se soigner. L'artiste de 32 ans se décrit comme "un être humain abîmé nageant dans une piscine d’émotions tous les jours."

"Il y a une violente tempête à l’intérieur de mon cœur, tout le temps, écrit-il. Je me sens comme une merde, je me sens tellement honteux. Je suis désolée. Je vous aime".

"Cela fait cinq ans que je fais face au suicide"

En 2014, le rappeur avait déjà évoqué ses envies suicidaires sur le plateau d'Arsenio Hall.

"Cela fait cinq ans que je fais face au suicide, il n’y a pas eu une semaine ou un jour où je ne suis pas passé par une phase du genre 'tu sais quoi, je veux clamser'", confiait-il.

L'artiste devrait par ailleurs dévoiler prochainement son nouvel album intitulé Passion, Pain & Demon Slayin. Annoncé pour le 30 septembre, sa sortie a finalement été reportée sans plus de détails. Kid Cudi a toutefois dévoilé deux titres dont un avec Pharrell Williams nommé Sufin'.

Que les fans se rassurent toutefois, l'artiste a confié que ses projets musicaux étaient "en bonne voie". 

"Les bons gars de Republic et mon manager Dennis vous tiendront informés des sorties à venir (…). Mes projets musicaux sont en bonne voie, j’ai tout planifié, je voulais être réglo avant de vous écrire et avant de me concentrer sur ma guérison (…). Mon album est en chemin. C’est promis. Je voulais me débarrasser de tout ce qui tenait du business avant d’arriver ici pour me concentrer sur mon rétablissement. Si tout se passe bien je serai dehors à temps pour le festival ComplexCon et j’aurai hâte de tous vous voir pour des high fives et des câlins", a-t-il précisé dans son long message sur Facebook.

Romain Iriarte