BFMTV

Kanye West créé une émeute avec un concert surprise à New York

Kanye West sur scène en septembre 2015 à Las Vegas

Kanye West sur scène en septembre 2015 à Las Vegas - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Le rappeur américain a affolé les new-yorkais ce dimanche 5 juin en annonçant un concert surprise... qui a fini par être annulé pour des raisons de sécurité, malgré un appel au maire de New York.

Une surprise qui a semé le chaos. Guest star au festival Hot 97 Summer Jam qui se déroulait ce dimanche 5 juin dans le New Jersey, Kanye West a sauté sur l'occasion pour organiser juste après un concert inattendu à New York. 

Les billets pour le showcase, qui devait se dérouler à 2 heures du matin au Webster Hall dans le quartier de East Village, ont été mis en vente dans la foulée et se sont écoulés à la vitesse de l'éclair, comme l'a annoncé le rappeur sur son compte Twitter. 

Mais plutôt que de se décourager, les fans sans précieux ticket ont fait le pied de grue devant la discothèque où devait se produire le mari de Kim Kardashian.

Comme le montrent de nombreuses images postées dans la nuit sur les réseaux sociaux, les rues alentours ont rapidement été saturées de monde, mais aussi de voitures de police et de camions de pompier venus contenir les éventuels débordements.

Le maire de New York au téléphone

Cet attroupement inquiétant (environ 4.000 personnes étaient présentes selon SkyNews) a forcé le Webster Hall et les autorités à annuler l'événement alors que commençaient des mouvements de foule potentiellement dangereux.

Pour se rattraper, Kanye West a osé ce que seul Kanye West peut oser: un coup de téléphone pour exiger de parler au maire de New York afin d'obtenir le droit d'organiser une fête dans la rue (une demande qui a été visiblement refusée, mais la tentative était belle, il faut l'admettre) .

Il est finalement venu saluer ses fans qui patientaient en chantant son tube Power, et a fendu la cohue en voiture, distribuant quelques 'high five' au passage. La rue a ensuite mis plus de deux heures à se vider.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV