BFMTV

John Carpenter en concert au Grand Rex: 5 morceaux à (ré)écouter d'urgence

John Carpenter en 2016

John Carpenter en 2016 - Capture d'écran YouTube

Le cinéaste américain, auteur des films cultes Halloween et New York 1997, donne un concert dans la salle parisienne.

Compositeur et réalisateur mythique, John Carpenter a signé, dans les années 1970 et 1980, une série de films devenus cultes: Assaut, Halloween, New York 1997, The Thing, Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin... La liste est aussi longue que le titre de ce génial hommage aux films de kung-fu.

En 2016, John Carpenter ne réalise plus. Il continue cependant de composer et a sorti deux albums, Lost Themes en 2014 puis Lost Themes II il y a quelques mois. A cette occasion, celui que ces fans surnomment affectueusement "Big John" donne, ce mercredi 9 novembre, un concert au Grand Rex à Paris.

L'occasion idéale d'écouter en direct des bandes-sons devenues cultes. Voici une sélection, forcément subjective, de cinq morceaux composés par celui qui déclarait récemment à Télérama: "Je n'ai composé des BO que par nécessité économique, puis j’ai continué sans même y penser." Place au synthé...

Assaut (1976)

Second long-métrage de John Carpenter, Assaut emprunte sa trame narrative à un célèbre western avec John Wayne, Rio Bravo, où un shérif doit défendre de l'intérieur une prison. Un canevas que "Big John" réutilisera maintes fois par la suite.

New York 1997 (1981)

1997, New York est devenu un pénitencier... Snake Plissken (Kurt Russell) a 24 heures pour sauver le président des Etats-Unis, prisonnier d'une bande de criminels dont le leader est joué par le chanteur Isaac Hayes.

Christine (1983)

Après l'échec commercial de The Thing, John Carpenter s'attaque à cette adaptation d'un roman de Stephen King où une voiture s'entiche d'un ado mal dans sa peau, puis tue ceux qui tentent de les séparer.

Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (1986) 

John Carpenter retrouve son acteur fétiche Kurt Russell pour un hommage réjouissant au cinéma hongkongais des années 1980. Un film ambitieux qui n'avait pas trouvé à l'époque son public. 

Prince des Ténèbres (1987)

Réalisé en réaction à l'échec commercial de Jack Burton, ce film marque le retour de Carpenter à la série B. Hors du système des studios hollywoodiens, il concocte en toute liberté ce terrifiant film d'horreur dont l'action se déroule intégralement dans une église! A noter, également, l'apparition d'Alice Cooper en clochard envoyé par Satan.

Jérôme Lachasse