BFMTV

Jason Derulo emprunte une mélodie à jeune artiste néo zélandais et se fait épingler sur Tik Tok 

Jason Derulo en octobre 2019

Jason Derulo en octobre 2019 - Frazer Harrison - Getty Images North America - Getty Images via AFP

Jason Derulo a repris pour son single Savage Love un morceau composé par un jeune artiste néo zélandais, très populaire sur Tik Tok. Omettant juste de mentionner son nom.

Jason Derulo s'est attiré les foudres des internautes en reprenant le morceau d'un jeune musicien néo-zélandais sur Tik Tok, sans le créditer. La mélodie figure sur son nouveau single, Savage Love

Tout commence le 11 mai lorsque le chanteur américain, qui compte plus de 20 millions d'abonnés sur la plateforme, publie une vidéo dans laquelle on entend son nouveau titre. "J'ai fait cette chanson hier soir", écrit-il en légende. Les fans reconnaissent la mélodie - très populaire sur Tik Tok, créée par Jawsh 685 (Joshua Nanai de son vrai nom), un lycéen néo-zélandais de 17 ans. Pourtant, son nom n'apparaît nulle part. 

Si les abonnés découvrent si rapidement qu'il s'agit d'un emprunt, c'est parce que Jawsh 685 cartonne sur Tik Tok avec cette musique. Intitulé Laxed - Siren Beat, le morceau, marqué par des sonorités propres à l'île d'origine de l'artiste, est la bande-son de nombreuses vidéos. D'autant que depuis des semaines, le morceau est repris par de nombreux utilisateurs de Tik Tok dans le cadre d'un challenge​​​.

Mention tardive

De nombreux internautes ont mentionné Jawsh 685 dans les commentaires de la vidéo ou ont interpellé Jason Derulo: "Mentionne (l'artiste) d'origine. Le simple fait que tu sois un artiste connu ne veut pas dire que tu peux voler les beats d'autres personnes, surtout celles qui viennent de notre culture polynésienne", peut-on notamment lire. 

Le lendemain, Jason Derulo publie une nouvelle vidéo pour promouvoir sa chanson, en mentionnant cette fois Jawsh 685: "C'était cool de remixer le siren beat de Jawsh 685", écrit-il. 

"Il voulait que la chanson soit à lui"

Jawsh 685 était en train de signer un contrat avec Columbia Records (finalisé depuis), détaille encore Variety, et avait approché plusieurs artistes pour collaborer avec eux sur ce titre, dont Jason Derulo. Mais une source assure au média américain que le chanteur a voulu court-circuiter le jeune artiste:

"Il voulait que la chanson soit à lui, avec Jawsh comme producteur. Mais Jawsh devrait décider seul de ce qu'il veut en faire, sans la sortir sous le coup de l'intimidation d'un artiste plus célèbre."

Le chanteur de Wiggle ne s'est pas exprimé publiquement. Jawsh 685, quant à lui, a remercié ses fans pour leur soutien, et assure se "concentrer sur le positif". 

Benjamin Pierret