BFMTV

Israël dément avoir demandé une déclaration de loyauté à Elton John

Elton John sur la scène du Radio City Music Hall pour soutenir Hillary Clinton en mars 2016

Elton John sur la scène du Radio City Music Hall pour soutenir Hillary Clinton en mars 2016 - Andrew Renneisen - Getty Images North America - AFP

Israël a qualifié ce mardi 29 mars de "délirantes" les allégations selon lesquelles il aurait demandé à la star anglaise Elton John une déclaration de loyauté envers l'Etat israélien avant de le laisser entrer pour un concert.

Shuki Weiss, organisateur de concerts en Israël, a déclaré lundi que le ministère israélien de l'Intérieur avait initialement conditionné la délivrance d'un visa à un tel engagement de la part de Sir Elton Hercules John. "Il y a seulement deux semaines, on a demandé à Elton John de signer une déclaration de loyauté. (Puis) on a renoncé à cette idée insensée", a-t-il dit selon les médias israéliens.

"Un mensonge criant au profit d'un promoteur"

Shuki Weiss faisait visiblement référence à une clause standard dans un formulaire de demande de visa, qui stipule: "Je déclare ne jamais avoir agi contre le peuple juif ou la sécurité de l'Etat d'Israël". Le ministère de l'Intérieur a dit envisager une plainte en diffamation.

"Nous avons affaire à un mensonge criant, destiné à faire la une des journaux au profit d'un promoteur et aux dépens d'un ministère", a dit la porte-parole de l'Intérieur, Sabin Hadad. "Nous n'avons jamais demandé à un artiste de signer une telle déclaration, et croire le contraire est délirant", a-t-elle dit. Le concert d'Elton John est prévu le 26 mai à Tel-Aviv.

F.M. avec AFP