BFMTV

Eurovision: Conchita Wurst, la femme à barbe candidate pour l'Autriche

Conchita Wurst, candidat drag queen autrichien au concours de l'Eurovision, le 1er mai dernier à Copenhague.

Conchita Wurst, candidat drag queen autrichien au concours de l'Eurovision, le 1er mai dernier à Copenhague. - -

A quelques jours de la finale de l'Eurovision, le 10 mai prochain, la présence du candidat autrichien Conchita Wurst, travesti barbu, fait polémique. Le conflit entre la Russie et l'Ukraine s'invite également dans le concours.

Non, le concours de l'Eurovision n'est pas seulement le rendez-vous du kitsch, des paillettes et des chansons à la guimauve. Suivi par plus de 100 millions de téléspectateurs, l'événement se teinte parfois de revendications politiques. L'année dernière, la candidate finlandaise avait embrassé une de ses danseuses, en soutien au mariage homosexuel. Cette année, un candidat travesti suscite l'émoi dans certains pays, et la crise ukrainienne s'invite à la fête.

> L'Eurovision, "antre de la sodomie"

Yeux de biche et joues velues, le chanteur Tom Neuwirth, plus connu sous le nom de Conchita Wurst (Conchita Saucisse) est l'une des principales attractions du concours Eurovision 2014. Conchita reste droite dans ses escarpins: face à une assemblée vêtue de dirndl - la robe traditionnelle bavaroise - et de culottes de peau, elle le clame haut et fort: "Si j'ai envie d'être une femme à barbe, c'est mon droit". Mais à quelques jours de la finale, les appels au boycott et les critiques se multiplient.

L'Autrichien choque dans son pays, où des voix s'élèvent contre sa candidature. Une page Facebook intitulée "Non à Conchita Wurst au concours de l'Eurovision" a recueilli 38.500 J'aime. Une pétition circule également sur le Web.

La participation de Conchita Wurst agace aussi en Biélorussie, où une pétition appelle au boycott du concours 2014, devenu selon l'auteur de la pétition "l'antre de la sodomie".

Le député russe Vitaly Milonov, qui avait proposé en 2011 une loi locale contre la "propagande homosexuelle", ouvrant la voie à une loi fédérale similaire en 2013, s'est quant à lui fendu d'un courrier au comité russe de sélection de l'Eurovision, pour demander que la Russie n'envoie pas de concurrent à Copenhague.

Pour Milonov, rapporte le Guardian, l'Eurovision est une "gay pride européenne". Le député a même qualifié le concours de "sodom show". "Retransmettre le concours en Russie pourrait insulter des millions de Russes", argue-t-il dans une lettre adressée au comité, ajoutant: "La participation du travesti et hermaphrodite notoire Conchita Wurst sur la même scène que les chanteuses russes, en direct à la télévision, est une propagande flagrante pour l'homosexualité et le déclin moral".

> Pour qui vote la Crimée?

Les candidates russes, les soeurs jumelles Tolmachevy, qui interprètent une inoffensive bluette, ont été huées lors de la première demi-finale à Copenhague. C'est ici que la crise ukrainienne ressurgit dans le concours de l'Eurovision, qui réunit 37 pays européens.

Le démocrate danois Lasse Quvang, candidat à l'élection européenne le 25 mai prochain, appelle pour sa part à l'exclusion de la Russie et demande à la télévision publique danoise qui retransmet l'événement, de boycotter Moscou. Mais la décision d'expulser un pays appartient aux organisateurs de l'Eurovision, en cas de manquement au règlement, comme l'a rappelé la télé danoise.

Enfin, pour l'Eurovision, la Crimée est toujours ukrainienne. Selon le journal espagnol La Vanguardia, les votes téléphoniques des habitants de Crimée seront comptabilisés avec ceux de l'Ukraine, et non ceux de la Russie, ce pour des raisons essentiellement techniques. Le journal, qui s'est penché sur les éditions précédentes, note également qu'entre les deux pays, le torchon brûle depuis une dizaine d'années, les voix que l'Ukraine accorde à la Russie et inversement, ayant chuté.

Member of @Spolitik @LasseQuvang calls on exclusion of #Russia from #Eurovision. @DRGrandPrix says it will not react. http://t.co/7w5iFsxfpl
— ESCKAZ team (@ESCKAZ) 3 Avril 2014


La Russie se fait huer pendant l'Eurovision... par franceo

Magali Rangin