BFMTV

Et le meilleur tube de l'été de tous les temps est...

Shakira et Gloria Gaynor ont livré une très belle bataille, en finale, pour le titre du meilleur tube de l'été de tous les temps

Shakira et Gloria Gaynor ont livré une très belle bataille, en finale, pour le titre du meilleur tube de l'été de tous les temps - Montage BFMTV.com

Au terme d'une finale très disputée entre I Will Survive et Waka Waka, c'est finalement le tube de Gloria Gaynor qui a été choisi par les internautes de BFMTV.com au détriment de celui de Shakira. Retour sur une semaine de compétition.

Notre feuilleton a tenu en haleine la France entière (oui oui, rien que ça). Au terme d’une semaine de votes et d’une compétition très disputée, le nom du grand gagnant est désormais connu: I Will Survive a été élu, par vous chers internautes, LE meilleur tube de l’été de tous les temps.

Une finale indécise

Au terme d’un suspense haletant, le morceau intemporel de Gloria Gaynor s’est imposé sur le fil avec seulement 51% des suffrages ce samedi à 18 heures, heure de clôture de notre vote. Une victoire à l'arraché qui est venue mettre un terme au rêve des fans de Shakira, le surprenant Waka Waka s’offrant ainsi une très belle deuxième place après avoir déjoué tous les pronostics.

Peu d'observateurs ont parié, en effet, que la chanteuse colombienne allait mettre un terme au parcours fulgurant de La Macarena, éliminée en demi-finale, après avoir déjà fait tomber Sabrina et Boys Boys Boys au cours de la rencontre la plus sexy de cette semaine de tournoi.

L’influence du ballon rond

Chauvinisme et nostalgie ont ainsi grandement contribué au sacre de I Will Survive, qui, faut-il seulement le rappeler, avait été le morceau de la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde 1998. Dès lors, le titre de Gloria Gaynor allait devenir le titre le plus joué sur toutes les radios, dans toutes les boîtes de nuit, sur toutes les plages. De quoi prolonger la fête magique du 12 juillet, tout au long de l’été, et en faire un tube estival…20 ans tout juste après sa sortie.

Impossible, à la vue des résultats, de nier l’influence du football. Waka Waka de Shakira ayant été l’hymne officiel de la Coupe du monde 2010, un souvenir pourtant bien plus douloureux pour les supporters français.

Une sélection compliquée

Parmi les autres enseignements que l’on peut tirer d’un tel tournoi, c’est qu’il est très difficile de dresser une liste de 32 tubes de l’été. Ainsi, à rédaction de BFMTV.com, des débats âpres ont été menés, des disputes ont éclaté, des dictionnaires ont volé, et des démissions ont failli être posées pour pouvoir vous offrir un tel concours.

Jé. M.