BFMTV

Des prisonniers sortent un album derrière les barreaux

Shtar Académy: Un groupe de détenus chante depuis leur prison

Shtar Académy: Un groupe de détenus chante depuis leur prison - -

La Shtar Academy est un nouveau groupe de rap bien particulier: les trois chanteurs sont des détenus.

Depuis le 21 août dernier, une vidéo particulière est diffusée sur Youtube. La Shtar Académy sort son premier single "Passez-moi le micro". Mais ce groupe n'est pas comme les autres.

Il est composé de trois chanteurs, qui sont aussi des détenus: Badri, condamné à huit ans de prison, Mirak et Malik, quatre ans chacun. Ils sont incarcérés à la prison de Luynes, près d'Aix-en-Provence.

"J'ai voulu combler le vide culturel qui existe dans la quasi-totalité des centres de détention en France, particulièrement dans le sud," explique Mouloud Mansouri, directeur de l'association Fu-Jo, à l'origine du projet: "organiser dans un premier temps le plus grand concert de hip-hop à l'intérieur d'une prison, donnant la possibilité à quelques prisonniers de créer leurs morceaux" et "dans un deuxième temps sortir un album qui comprend de nombreux featurings [des duos] avec leurs idoles".

Le rap comme nouveau moyen de réinsertion

Derrière les barreaux, un casting est organisé à l'atelier musique pour sélectionner les meilleurs et les plus motivés. Trois prisonniers sur 200 créént leur groupe, la Shtar Academy.

De grands noms du hip-hop français (Cut Killer, les Psy 4 de la Rime, Kerry James, Médine, Némir…) se sont mélés aux détenus le 3 juin 2012, sur le terrain de foot de la maison d'arrêt d'Aix-en-Provence.

Le clip "Passez-moi le micro" a été enregistré devant une sélection de 200 détenus et quelques invités. "Ils attendent avec impatience la sortie de l'album" et "travaillent déjà sur de nouveaux titres", ajoute Mouloud Mansouri.

La maison de disque "Because" décide d'en faire un album. Outre les trois singles des détenus, il comporte beaucoup de duos avec l'univers hip-hop et rap français.

La sortie de l'album est prévue le 18 novembre 2013. Il sera proposé avec un DVD à "un prix taulard".

C.Pa.