BFMTV

David Hallyday plutôt mitigé au sujet du deuxième album posthume de son père Johnny

David Hallyday à Los Angeles le 11 décembre 2009

David Hallyday à Los Angeles le 11 décembre 2009 - AFP

Le fils du monument du rock français, lui même chanteur, se confie sur le nouvel album posthume de son père, dans lequel ses classiques ont été réorchestrés, et regrette leur ressemblance avec les versions originales.

Que pense David Hallyday du deuxième album posthume de son père? Dans une interview publiée samedi sur le site belge 7 sur 7, l'aîné de Johnny Hallyday s'est confié sur cet opus, Johnny, sorti vendredi. Et ne semble pas si enthousiaste:

"J'aime l'artiste qu'on représente. Après, je pense qu'un héritage artistique, c'est une question de qualité et pas nécessairement la quantité. J’ai écouté… Ça ne me dérange pas."

"J'aurais aimé que ça aille plus loin"

"Ils ont enlevé les bases rythmiques, ils ont remixé, remastérisé", poursuit-il. "C'est joli mais j’aurais bien aimé, d’un point de vue musical, que ça aille plus loin. Quitte à sortir quelque chose, autant que ça soit différent."

Sur cet album, qui fait suite à Mon pays c'est l'amour sorti en 2018, les fans redécouvriront 12 standards du Taulier, réenregistrés avec un orchestre symphonique ou en version acoustique. L'ancien directeur musical de Johnny Hallyday, Yvan Cassar, a supervisé le projet. Ce qui plaît à David Hallyday: "J’aime beaucoup Yvan Cassar. On l’avait choisi pour le titre Sang pour sang. Il met énormément d’émotions dans ses arrangements symphoniques." Il précise que les retenues formulées n'enlèvent "rien à la beauté des arrangements symphoniques d’Yvan Cassar".

dossier :

Johnny Hallyday

Benjamin Pierret