BFMTV

Bob Dylan vend 6.000 objets personnels à une université

Bob Dylan sur scène à Los Angeles en février 2015

Bob Dylan sur scène à Los Angeles en février 2015 - Frazer Harrison - Getty Images North America - AFP

Une université américaine a fait l'acquisition d'un grand nombre d'objets ayant appartenu à Bob Dylan. Le tout pour une somme qui avoisinerait les 15 millions de dollars, soit 13,5 millions d'euros.

Les fans de Bob Dylan pourront bientôt plonger dans l'univers et la carrière du chanteur. L'université de Tulsa, dans l'Oklahoma, a acquis plus de 6.000 objets, enregistrements et documents auprès de l'artiste, et prévoit de créer un espace permanent pour en exposer une partie, selon un communiqué publié mercredi.

Près de mille pièces ont déjà été acheminées à Tulsa et le reste, conservé dans plusieurs endroits, le sera dans les deux ans à venir, a précisé la faculté.

Le prix d'acquisition n'a pas été révélé, mais le New York Times l'a estimé entre 15 et 20 millions de dollars (entre 13 et 18 millions d'euros). Cette opération s'inscrit dans la stratégie de Tulsa, qui souhaite devenir une destination culturelle de renom.

L'espace dédié au fonds acquis par l'université sera situé près du Woody Guthrie Center, un musée consacré à une autre gloire de la musique américaine, originaire d'Oklahoma.

Un blouson de cuir et le numéro de Johnny Cash

Outre l'exposition, les archives Dylan seront également à la disposition d'universitaires et de chercheurs souhaitant l'étudier. Elles contiennent notamment des enregistrements remontant à 1959, le cadre du piano sur lequel il a composé le titre Like a Rolling Stone ou encore des vidéos inédites de concerts, un portefeuille avec la carte de visite du chanteur de soul Otis Redding et le numéro de téléphone de la star de la country Johnny Cash.

Se trouve également le blouson de cuir qu'il portait la scène du festival Newport Folk en 1965 lorsqu'il a opté pour la guitare électrique, l'un des moments les plus marquants du rock.

Un grand honneur 

"Je suis heureux que mes archives, qui ont été rassemblées durant toutes ces années, aient trouvé un domicile", a déclaré le chanteur de 74 ans dans un communiqué distinct, publié également mercredi.

Il s'est aussi félicité que ce fonds, dont peu soupçonnaient l'existence, soit exposé non loin de celui de Woody Guthrie mais aussi d'objets amérindiens, réunis dans le Gilcrease Museum, également situé à Tulsa.

"Pour moi, cela fait sens et c'est un grand honneur", a ajouté l'icône de la musique américaine.

Bob Dylan continue à se produire régulièrement et n'a pas ralenti son activité, mais il se préoccupe davantage de la préservation de son héritage depuis quelques années. En 2014, il a publié un coffret de l'ensemble des enregistrements réalisés en 1967 en vue de l'album The Basement Tapes, qui est finalement sorti en 1975.

Contrairement à Woody Guthrie, Bob Dylan n'a pas de lien particulier avec l'Oklahoma. Il est né dans l'Etat du Minnesota et s'est fait connaître à New York. Mais il a une admiration pour Guthrie: l'une de ses premières chansons était Song to Woody, une ode au chanteur encore en vie à l'époque, et il a plus tard évoqué l'Oklahoma dans sa reprise de The ballad of Pretty Boy Floyd de Guthrie.

N.B. avec AFP