BFMTV

"Blurred Lines", Pharrell Williams ne s'est pas inspiré de Marvin Gaye mais de Miley Cyrus

Pharrell Williams se rendant au tribunal de Los Angeles, où il est entendu, le 4 mars. Il est poursuivi par la famille de Marvin Gaye pour plagiat.

Pharrell Williams se rendant au tribunal de Los Angeles, où il est entendu, le 4 mars. Il est poursuivi par la famille de Marvin Gaye pour plagiat. - David Buchan - Getty Images - AFP

Pharrell Williams comparaît devant le tribunal de Los Angeles, poursuivi pour plagiat par la famille de Marvin Gaye.

Poursuivi en justice pour plagiat, aux côtés de Robin Thicke et du rappeur TI, Pharrell Williams s'est expliqué. Les enfants de Marvin Gaye, estime que le titre Blurred Lines, composé par Pharrell Williams, ressemble beaucoup trop au morceau Got to give it up, sorti en 1977.

Pour sa défense, le créateur de Happy a expliqué au tribunal fédéral de Los Angeles mercredi qu'il n'avait pas pensé une seconde à Marvin Gaye, mais qu'il avait été influencé par deux autres morceaux qu'il composait simultanément. L'un pour Miley Cyrus, l'autre pour Earl Sweatshirt.

Shooté à la Vicodine

"Je faisais un paquet de morceaux country avec Miley", a-t-il ainsi évoqué, expliquant que Blurred Lines était né du travail sur la musique de Miley Cyrus, parce qu'il avait des airs de country dans la tête. "C'était comme mélanger ces sons country avec ce groove au tempo rapide. Une fois que vous avez le groove, c'est lui qui vous indique la suite", a-t-il précisé, dévoilant son processus créatif. "J'ai dû canaliser ce feeling de la fin des années 70", a-t-il conclu.

Il a ensuite expliqué avoir complété la partie instrumentale en une heure. Robin Thicke l'a alors rejoint et ils ont enregistré le morceau dans la foulée. De son côté, Robin Thicke a déjà raconté ne pas se souvenir de grand-chose, shooté qu'il était à ce moment-là, "à la Vicodine" et "alcoolisé".

Le titre Blurred Lines, gros tube de l'année 2013, a généré plus de 16 millions de dollars (10,8 millions d'euros). Robin Thicke et Pharrell Wiliams ont empoché chacun un peu plus de 5 millions de dollars. La famille de Marvin Gaye évalue pour sa part le dommage à 40 millions de dollars.

Magali Rangin