BFMTV

Madonna perd-elle pied pendant sa tournée?

Madonna lors de sa tournée "Rebel Heart"

Madonna lors de sa tournée "Rebel Heart" - François Guillot - AFP

Depuis la perte de la garde de son fils de 15 ans, la reine de la pop semble sombrer. Même sur scène, la chanteuse a bien du mal à faire semblant.

Bien que le côté capricieux de la star ne soit plus à prouver, ses dernières frasques sur scène poussent à croire que Madonna est devenue ingérable. Il faut dire que la chanteuse, connue pour jouer la provocation à chacune de ses apparitions, enchaîne les polémiques sur sa tournée Rebel Heart, aussi bien en dehors que sur la scène.

Son concert interdit aux mineurs aux Philippines

Après s'être mise à dos la Chine, c'est avec les Philippines que Madonna s'est retrouvée en conflit avec les autorités le mois dernier. Le pays voulait interdire tout concert de la star de 57 ans dans l'archipel pour avoir "manqué de respect" au drapeau national lors d'un concert à Manille survenu quelques jours plus tôt. La reine de la pop, adepte des bas résilles et des bodies, avait notamment dansé sur scène avec le drapeau philippin sur les épaules, alors qu'une loi de 1998 interdit d'utiliser cet étendard dans un costume ou un déguisement. 

Quelques jours auparavant, les évêques philippins avaient appelé les fidèles à boycotter ses concerts. Les Philippines "et tous ceux qui aiment Dieu doivent éviter le péché et les occasions de pécher", avait écrit l'archevêque Ramon Arguelles dans un communiqué publié sur le site officiel de la Conférence des évêques catholiques des Philippines. Son concert avait d’ailleurs été interdit aux mineurs.

Alcool, larmes et déguisement de clown sur scène

La vie personnelle de la chanteuse n'est guère plus gaie. Le 2 mars dernier, Madonna perdait la garde de son fils Rocco, 15 ans, alors confiée à son ex-mari, Guy Ritchie.

Un événement personnel difficile à gérer et à dissimuler pour Madonna, qui accumule depuis les heures de retard lors de ses shows, pleure sur scène à Auckland en Nouvelle-Zélande en reprenant La vie en rose – qu'elle dédicace à son fils – et en arrive même à boire en pleine représentation.

Lors de son concert à Melbourne, dimanche dernier, la diva était apparue déguisée en clown sur un tricycle. Elle avait alors bu de la Vodka au goulot avant d'en faire autant avec une flasque de whisky. “Ça se boit comme de l’eau”, avait-elle alors déclaré. Un show qui lui valu une mauvaise presse, mais dont elle a tenu à se défendre sur Instagram. "Trop de mauvaises personnes ne savent pas ce que c'est que de jouer un personnage. Je ne pourrais jamais faire mes spectacles, ivre", a-t-elle écrit en légende d'une photo publiée lundi. 

R.I