BFMTV

Livia, la grand-mère de Nabilla, évoque "une femme battue" 

Nabilla Benattia et sa grand-mère Livia, dans les locaux de NRJ à Paris, le 21 octobre 2013.

Nabilla Benattia et sa grand-mère Livia, dans les locaux de NRJ à Paris, le 21 octobre 2013. - Eric Feferberg - AFP

Nabilla Benattia victime des coups de son compagnon Thomas Vergara? C'est en tout cas la version livrée par la grand-mère bien-aimée de la starlette de la téléréalité, qui s'est confiée à Paris Match. Elle y raconte "les relations conflictuelles" du couple.

"J'ai senti que ça ne finirait pas bien". Livia, la grand-mère de Nabilla Benattia, dont elle est très proche, a livré son sentiment dans Paris Match sur la relation que sa petite-fille entretenait avec Thomas Vergara.

Dans cet entretien Livia évoque les rapports souvent violents entre sa petite-fille et Thomas Vergara, des altercations et des mots. Elle y dit aussi son angoisse pour Nabilla, assurant qu'elle n'a jamais "senti" le compagnon de la jeune femme, jaloux de son succès.

Une version confirmée par le blogueur people Jeremstar, qui indiquait mardi matin sur RMC que les relations de couple de Nabilla avaient "toujours été conflictuelles".

"Je l'entendais lui parler si mal"

Pour Livia, Nabilla était une femme violentée. Thomas Vergara "redoublait d’attention pour Nabilla, quand nous étions tous là, évoque-t-elle dans Paris Match. Mais quand je passais devant leur chambre, je l’entendais lui parler si mal, si vulgairement...".

Livia s'occupe régulièrement de Nabilla depuis qu'elle est tout bébé. La starlette dit d'elle qu'elle est "la personne la plus importante de [sa] vie". C'est sa confidente mais aussi l'une des vedettes de son émission, inspirée de celle de Kim Kardashian aux Etats-Unis, Allo Nabilla, ma famille en Californie.

"Bleus sur le corps"

La grand-mère explique encore que plusieurs personnes ont tenté de la prévenir contre la violence de Thomas Vergara, lui rapportant "des horreurs": "les cris, et surtout la drogue. Et puis les bleus sur le corps...".

Et si, selon Livia, "Nabilla n'est pas un ange" et "s'est déjà battue dans sa vie", dans cette relation, elle est "une femme battue" et "ne fait que subir". Elle évoque ainsi plusieurs anecdotes témoignant de la violence du jeune homme. "Une nuit, pendant un tournage de l’émission à Marrakech, confie-t-elle encore à Paris Match, alors que tout le monde dormait, il s'est mis à lui hurler dessus. Je me suis approchée de leur porte car j’avais peur pour elle… Puis j’ai entendu un coup trop puissant pour avoir été donné par une femme".

La starlette de téléréalité, mise en examen pour tentative de meurtre de son compagnon, est actuellement toujours en détention pour éviter toute concertation avec le jeune homme.

Elle est soupçonnée d'avoir porté un coup de couteau au thorax de son compagnon dans la nuit de jeudi à vendredi dans un appart'hôtel de Boulogne-Billancourt.

M. R.