BFMTV

Le film de zombies coréen "Dernier train pour Busan" va avoir droit à son remake américain

Dernier train pour Busan

Dernier train pour Busan - Copyright 2015 splendid film GmbH

Un remake anglophone du célèbre film de zombies coréen est en préparation à Hollywood. Le projet a été confié à un specialiste du genre, le réalisateur indonésien Timo Tjahjanto.

Dernier train pour Busan, le film de zombies coréen à succès, va avoir droit à son remake américain. Selon les informations du site spécialisé Deadline, c'est le réalisateur indonésien Timo Tjahjanto qui a été engagé pour mettre en scène ce film qui sera attendu au tournant, tant le long-métrage d'origine est apprécié des fans du genre.

La présence derrière la caméra de Timo Tjahjanto rassure déjà les fans. Ce cinéaste peu connu du grand public a signé en 2016 avec son frère Kimo Stamboel un film d'action très remarqué, Headshot.

Dernier train pour Busan, qui met notamment en scène la lâcheté humaine en temps de crise, a été fréquemment cité au début de la crise du coronavirus sur les réseaux sociaux.

Présenté en séance de minuit au festival de Cannes 2016, Dernier train pour Busan a récolté près de 100 millions de dollars au box-office. En France, le long-métrage a séduit 275.938 spectateurs.

Le film préféré de Johnny

Dernier train pour Busan a des fans français de prestige: "Le premier Last Train to Busan était un des films préférés de Johnny", a écrit l'année dernière sur Twitter sa veuve Laeticia Hallyday. "Sûrement l'un des meilleurs films de zombie qui aient jamais été faits! Flippant. Drôle et bouleversant."

Une suite, intitulée Peninsula, est sortie en octobre 2020 et a rencontré un succès comparable au premier volet. L’action de Peninsula se déroule quatre ans après celle du Dernier train pour Busan. Des soldats sont mandatés pour sauver un groupe survivant dans une zone toujours infestée de zombies. Sur place, ils sont attaqués par une bande armée plus dangereuse que les zombies.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV