BFMTV

Lara Fabian: "J'étais sourde, c'était insupportable!"

Lara Fabian

Lara Fabian - Ethan Miller - Getty Images North America - AFP

Après deux chocs auditifs, la chanteuse a été plongée dans le silence durant plusieurs mois. Soumise à un "traitement colossal", elle a aujourd'hui retrouvé l'ouïe et prépare actuellement son retour avec un nouvel album.

Victime d'un accident auditif en mai 2013 en studio, la chanteuse a ensuite été prise d'une surdité brusque à la suite d'un concert à Dijon. Après de longs mois d'absence dus à sa convalescence, Lara Fabian prépare actuellement son retour avec Ma vie dans la tienne, un nouvel album dont la sortie est prévue pour le 6 novembre prochain. Un disque dans lequel elle évoque son combat contre le silence.

"J'ai pleuré ma race!"

De cet accident, la chanteuse assure qu'il ne s'agit désormais que d'un "très mauvais souvenir": "J'étais sourde carrément. J'ai été soumise à un silence total à la maison. Ni voiture, ni train, ni avion. Les supermarchés, les klaxons, c'était insupportable!", confie-t-elle au Parisien. Aujourd'hui, les derniers résultats sont rassurants: "Mon audition est quasiment revenue comme avant", affirme la chanteuse. Toutefois, la route fut longue avant d'en arriver là: "J'ai été soumise à un traitement colossal, mise sous perfusion, dans un caisson hyperbare dans un hôpital militaire", se souvient-elle. "J'ai dû tout réapprendre. Ce n'est revenu que progressivement, grâce à ma professeur de chant. J'ai pleuré ma race! Avec un tel problème, tu t'aperçois que tu es indéfiniment humaine, fragile", avoue-t-elle.

"Je savoure le plaisir de rechanter"

Malgré l'accident, Lara Fabian a rapidement repris les concerts, "comme on remonte sur le cheval après une chute". Entourée d'une nouvelle équipe musicale, la chanteuse prépare également son prochain disque, qu'elle vit comme une résurrection: "On a fait avec cet album ce qu'on est dans la vie. Tout sentait les premières fois. La première fois que tu composes une chanson, que tu l'enregistres... Cette deuxième chance, dans une vie, c'est assez exceptionnel. Je savoure le plaisir de rechanter. Quel bol j'ai eu!", relativise aujourd'hui l'artiste.