BFMTV

Laetitia Casta, Gigi Hadid et Misty Copeland dans le nouveau calendrier Pirelli

Le danseur ukrainien Sergei Polunin, le président de Pirelli Marco Tronchetti Provera, l'actrice française Laetitia Casta, le photographe écossais Albert Watson, l'actrice américaine Julia Garner, le top model danois Astrid Eika et le danseur américain Calvin Royal III à la présentation du calendrier Pirelli 2019, à Milan le 5 décembre 2018.

Le danseur ukrainien Sergei Polunin, le président de Pirelli Marco Tronchetti Provera, l'actrice française Laetitia Casta, le photographe écossais Albert Watson, l'actrice américaine Julia Garner, le top model danois Astrid Eika et le danseur américain Calvin Royal III à la présentation du calendrier Pirelli 2019, à Milan le 5 décembre 2018. - Miguel Medina - AFP

Pirelli a dévoilé ce mercredi la nouvelle édition de son célèbre calendrier. Ue édition qui marque le retour du nu complet.

Le fabricant italien de pneumatiques Pirelli a lancé mercredi 5 décembre à Milan son 46e calendrier en présence du photographe Albert Watson, des actrices Julia Garner et Laetitia Casta et de la danseuse Misty Copeland.

Depuis son lancement en 1964, le calendrier Pirelli s'est imposé comme un objet iconique que les collectionneurs s'arrachent. Imprimé à 12.000 exemplaires, il est offert comme cadeau à d'importants clients ou à des célébrités. Cette année, Pirelli a choisi le photographe écossais Albert Watson, âgé de 76 ans et auteur de nombreuses unes de magazines de mode. 

Gigi Hadid dans le nouveau calendrier Pirelli
Gigi Hadid dans le nouveau calendrier Pirelli © Albert Watson - Pirelli

Célèbre pour ses portraits, dont celui du fondateur d'Apple Steve Jobs et d'Alfred Hitchcock tenant une oie épilée, Albert Watson a décidé de raconter les histoires de quatre femmes: Julia Garner immortalisée en photographe fascinée par la nature, Laetitia Casta en artiste peintre, Misty Copeland en danseuse et la mannequin Gigi Hadid, en riche jeune femme souffrant de la solitude.

"Des images aussi iconiques que possible"

Ce calendrier marque le retour du nu complet, absent depuis 2016, avec deux photographies de ce type. Baptisé "Dreaming" (rêve), en noir et blanc et en couleurs, il a été pensé comme un "script de film", avec "quatre femmes pensant à leur futur".

"Je voulais faire des images aussi iconiques que possible. Je voulais donner à Pirelli quelque chose d'un peu différent de ce qui avait été fait avant. Je ne voulais pas amener un groupe de super-modèles à la plage", a expliqué Albert Watson. "Je sais que la tradition de Pirelli était cela: un calendrier de pin-up. Je pense que ce genre a été exploré de nombreuses fois (...) mais je pense que c'est bien aussi pour Pirelli d'avoir un projet complètement conduit par l'art".

Aux côtés des quatre stars féminines apparaissent également le designer Alexander Wang et les danseurs Calvin Royal III et Sergei Polunin.
M.R. avec AFP