BFMTV

La famille de Robin Williams se déchire autour de son héritage

Robin Williams et sa troisième femme, Susan Schneider en 2012.

Robin Williams et sa troisième femme, Susan Schneider en 2012. - Theo Wargo - Getty Images - AFP

La veuve et les enfants de Robin Williams, mort en août 2014, se disputent les objets de la star. Ils ont décidé de porter l'affaire devant la justice.

Après le deuil, les tribunaux. Près de 6 mois après le suicide de l'acteur américain Robin Williams, sa veuve et ses enfants se disputent son patrimoine en justice, rapporte le New York Times.

D'un côté, Susan Schneider, la troisième madame Williams, épousée en 2011, de l'autre, les trois enfants de l'acteur, nés de ses deux précédentes unions: Zachary, Zelda et Cody.

Collections de fossiles et de jouets

Au coeur du conflit, qui prend une tournure assez sordide, se trouve bien sûr la fortune de Robin Williams, mais surtout ses objets personnels, comme ses bicyclettes, ses collections de fossiles et de jouets. Ou encore ses nombreuses récompenses, un Oscar, six Golden Globes, deux Emmy Awards et cinq Grammys, et des objets de moindre valeur, comme ses vêtements ou ses bandes dessinées.

Les enfants et la veuve de Robin Williams, mort le 11 août dernier, ne parvenant à se partager ses souvenirs, ont donc porté l'affaire devant les tribunaux de San Francisco, quelques jours avant Noël.

Avidité

L'acteur a laissé à son épouse leur maison et ce qu'elle contient, ainsi qu'une rente pour entretenir la propriété, ses enfants héritant de tout le reste. Dans sa plainte, la veuve assure que les enfants ont récupéré des objets ayant appartenu à l'acteur, ce qu'ils nient.

Zachary, 31 ans, Zelda, 25 ans et Cody, 23 ans, dénoncent l"avidité" de leur belle-mère, qui a, selon eux, remis en cause les dernières volontés de leur père.

Magali Rangin