BFMTV

Jussie Smollett, inculpé pour avoir menti à la police, plaide non coupable

Jussie Smollett

Jussie Smollett - Rachel Luna - Getty Images North America - AFP

La star de Empire est accusée d'avoir orchestré une fausse agression raciste et homophobe. Inculpée pour avoir menti à la police, Jussie Smollett clame son innocence devant la justice.

Inculpé le week-end dernier pour avoir inventé l'agression raciste et homophobe dont il assure avoir été victime, Jussie Smollett a plaidé non coupable ce jeudi, selon USA Today. Il s'est présenté à la lecture de l'acte d'accusation à Chicago et a nié les 16 chefs d'inculpation qui pèsent sur lui. 

L'acteur de la série Empire, afro-américain et ouvertement homosexuel, a porté plainte, en assurant avoir été agressé par deux hommes qui lui auraient lancé des insultes racistes et homophobes fin janvier. Les premières informations rapportaient que les deux agresseurs portaient des casquettes marquées du slogan de Donald Trump, "Make America great again". 

Evincé de la fin de la saison 5 d'Empire

Mais fin février, Jussie Smollett avait déjà été inculpé une première fois pour dépôt de fausse plainte, soupçonné par la police de Chicago d'avoir orchestré son agression . Elle posséderait des enregistrements prouvant qu'il a bien parlé au téléphone avec ses agresseurs présumés, deux frères originaires du Nigeria, qu'il aurait payés 3.500 dollars

Écroué après cette première inculpation, Jussie Smollett a été libéré sous caution. Son personnage dans Empire a été évincé pour la fin de la saison 5. Lui clame son innocence. Sa prochaine audience est prévue au 17 avril. 

Benjamin Pierret