BFMTV

Julien Doré: "Je pensais impossible de craquer nerveusement"

Julien Doré sur scène

Julien Doré sur scène - Capture d'écran

L'artiste de 34 ans évoque son passage à vide lors de sa dernière tournée longue de 135 dates.

Julien Doré ne garde pas forcément un bon souvenir de la fin de sa tournée accompagnant LØVE, son troisième album paru en 2013. Dans une inter­view accor­dée aux Inrocks, Julien Doré a avoué avoir connu des heures sombres sur ses dernières dates.

"Sur la tour­née, vers la fin, la fatigue a pris le dessus, je ne pouvais plus parler de ce que je faisais, je ne pouvais plus monter sur scène – ce qui ne m'était jamais arrivé. On a dû annu­ler des dates. Je ne pouvais même plus me lever et je voulais sacca­ger tout ce que je faisais. C'était assez dur pour mes potes autour, a-t-il révélé avant d'ajouter: Je pensais impos­sible de craquer nerveu­se­ment. Je me sentais plus fort que ça. Depuis l'an dernier, vivre à Paris, c'est être plongé dans une tension perma­nente, une brume irres­pi­rable. Après les atten­tats, tout me parais­sait impos­sible: faire de la musique, monter sur scène. Après quelque chose comme ça, beau­coup de choses paraissent inutiles", a-t-il par ailleurs confié.

En août dernier, le chanteur a dévoilé Le Lac, le premier extrait du 4ème album de Julien Doré, baptisé &, qui paraîtra le 14 octobre.

Romain Iriarte