BFMTV

Jean-Pierre Elkabbach quitte finalement Europe 1

Le journaliste Jean-Pierre Elkabbach.

Le journaliste Jean-Pierre Elkabbach. - Philippe Huguen - AFP

Mis à l'écart de la matinale en décembre dernier, le journaliste de 79 ans a décidé de quitter la station de radio, Europe 1.

C'est une page de 40 ans qui se tourne pour Jean-Pierre Elkabbach. D'après les informations de Puremédias, le journaliste a décidé de quitter Europe 1, quelque jours seulement après avoir été évincé de son interview quotidienne matinale par la direction de la station de la rue François 1er.

Figure d'Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach avait été écarté de l'emblématique interview du matin au profit de Fabien Namias, le directeur de l'information de la radio, en raison de la chute de l'audience. Après avoir annoncé dans un communiqué sa décision, la station avait pourtant expliqué que le vétéran de l'antenne garderait son rendez-vous politique du dimanche matin, Le grand rendez-vous, et gagnerait deux interview politiques le week-end.

"Bonne route à Fabien Namias"

Après 40 ans d'interviews politiques parfois houleuses, Jean-Pierre Elkabbach a donc préféré faire ses adieux à Europe 1. Une source confie à nos confrères que son départ "devrait être officialisé dans les prochains jours". Le journaliste serait actuellement en négociations avec la direction de la station.

Le jour de sa dernière interview matinale, le 16 décembre dernier, Jean-Pierre Elkabbach avait tenu à remercier "les audi­teurs, les invi­tés, les équipes et les person­nels d'Eu­rope 1". Ce lundi 2 janvier, il a adressé un message sur Twitter à son successeur Fabien Namias, lui souhaitant "bonne route" pour "cet exercice passionnant et exigeant".

A 79 ans, le journaliste emblématique d'Europe 1 pourrait toujours vouloir rebondir dans un autre média. Alors que certains annoncent sa possible arrivée au sein d'iTELE comme conseiller de Vincent Bolloré dans le cadre de ses activités médias, Richard Lenormand, patron de la station Europe 1, confiait ce matin lors d'un petit déjeuner avec la presse que la présence de Jean-Pierre Elkabbach sur iTELE serait "incompatible" avec ses activités sur Europe 1.

Fabien Morin