BFMTV

Igor et Grichka Bogdanoff mis en examen pour escroquerie sur personne vulnérable

Igor et Grichka Bogdanoff en 2015.

Igor et Grichka Bogdanoff en 2015. - Eric Piermont - AFP

Les médiatiques jumeaux Igor et Grichka Bogdanoff ont été mis en examen ce jeudi à l'issue de leur garde à vue pour escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Un troisième homme a également été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Selon nos informations, les frères Igor et Grichka Bogdanoff, connus pour leurs émissions et leurs livres de vulgarisation scientifique, ont été mis en examen jeudi pour escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie à l'issue de leur garde à vue, qui avait commencé mardi. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire par le juge d'instruction. Un troisième protagoniste, entendu lui aussi en garde à vue a été mis en examen, et placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention.

Les Bogdanoff contestent "fermement" les faits reprochés 

L'avocat des frères Bogdanoff, maître Edouard de Lamaze, s'est exprimé. Il a signalé que ses clients contestaient "fermement" les faits qui leurs sont reprochés: "Les frères Bogdanov ont été présentés aujourd'hui à un juge d'instruction qui instruit un dossier d'abus de faiblesse. Il leur est reproché d'avoir participé à ces agissements, ce qu'ils contestent fermement."

Il a poursuivi:

"Contrairement à un autre protagoniste du dossier ils n'ont pas comparu devant le juge des libertés et de la détention. Si la partie civile a pu être abusée par ailleurs, ce n'est en tous cas nullement de leur fait puisqu'ils entretiennent avec elle des relations saines, amicales et d'affaires, de longue date. Les frères Bogdanov, dont nous assurons la défense, de le cadre de leur mise en examen, apporteront à l'instruction tous les éléments de preuve démontrant leur parfaite innocence."

Selon Le Parisien, ils sont soupçonnés d'avoir dérobé 800.000 euros à un homme, faisant l'objet d'une mesure de protection de type mise sous tutelle ou curatelle, se présentant comme un producteur de cinéma en lui faisant miroiter de "juteux placements, dans des projets artistiques, cinématographiques et scientifiques, mais aussi dans l'achat de véhicules de luxe". 

Sarah-Lou Cohen avec R.V.