BFMTV

Hélène Darroze agacée par les chefs qui médiatisent leur action pour les soignants

La chef française Hélène Darroze dans les cuisines de son restaurant éponyme à Paris, le 23 avril 2015

La chef française Hélène Darroze dans les cuisines de son restaurant éponyme à Paris, le 23 avril 2015 - PATRICK KOVARIK / AFP

La cheffe Hélène Darroze préfère s'engager de façon discrète et fustige les chefs qui "en profitent pour se montrer".

Quelques photos de plats, de son appartement, de ses filles, de son chat... La cheffe Hélène Darroze est particulièrement sobre sur Instagram, depuis le début du confinement. Alors que de nombreux chefs partagent depuis le mois de mars des live, des recettes ou des images de livraisons de plats aux personnels soignants, la cheffe du Marsan, préfère la discrétion.

"Tant que c'est une initiative qui n'est pas là pour nourrir le buzz, moi, ça me convient, explique-t-elle à Télé Star, publié lundi. Que certains en profitent pour se montrer, ça m'horripile! De mon côté, ça fait longtemps que je m'implique dans l'humanitaire mais je n'en parle pas car je ne suis pas du genre à fanfaronner."

La très médiatique cheffe, jurée de Top Chef, raconte également comment elle occupe le confinement, chez elle à Paris. 

"Durant les premières semaines je me suis posée avant tout. Ça me fait du bien de pouvoir partager davantage de choses avec mes filles. D'habitude nous n'avons pas le même rythme. (...) Il faut réaliser que dans notre métier on part tôt le matin et on revient souvent tard le soir" évoque-t-elle. 

Hélène Darroze est la mère de deux fillettes, Quiterie et Charlotte, 11 et 13 ans, adoptées au Vietnam. En janvier 2019, elle s'est rendue avec sa grande amie Laeticia Hallyday à Hanoï pour y célébrer le Nouvel an et visiter un orphelinat dont elle est la marraine.