BFMTV

George Michael: ce philanthrope méconnu du grand public

George Michael, le 21 février 2012

George Michael, le 21 février 2012 - Leon Neal - AFP

L'artiste, décédé le 25 décembre à Londres, a fait des dons très généreux tout au long de sa carrière, le plus souvent de manière anonyme.

Si les fans pleurent, sur les réseaux sociaux, la perte de George Michael, qui a succombé à une crise cardiaque à son domicile à Londres ce 25 décembre, certains veulent surtout rappeler au monde entier que le chanteur était un artiste généreux.

Ainsi, le présentateur britannique Richard Osman a raconté sur Twitter une anecdote concernant l'artiste. "Une candidate de l'émission Deal Or No Deal nous a dit qu'elle avait besoin de 15.000 pounds (17.500 euros) pour son traitement de FIV (fécondation in vitro). George Michael a téléphoné secrètement le lendemain et lui a donné les 15.000 pounds", a-t-il expliqué.

Rapidement, d'autres histoires ont fleuri sur les réseaux sociaux, faisant référence à George Michael, le "philanthrope". Comme le rapporte le Hollywood Reporter, le chanteur britannique aurait ainsi offert 29.000 euros à une femme qui pleurait dans un café à cause de son taux d'endettement. L'artiste aurait alors donné un chèque à la serveuse en lui demandant d'attendre qu'il quitte les lieux pour lui remettre.

"Au fil des ans, il nous a donné des millions"

"Depuis des années, il a été le philanthrope le plus généreux, a confié au site américain la journaliste Esther Rantzendonner qui a fondé l'association Childline. Il nous a donné de l'argent, mais a demandé à ce qu'on ne communique pas sur sa générosité, de sorte à ce que personne à l'extérieur ne sache combien il avait donné aux enfants les plus vulnérables du pays. Au fil des ans, il nous a donné des millions", a-t-elle ajouté.

George Michael a également distribué des places de spectacle pour ses concerts. Des infirmières ont rapporté qu'il avait donné plusieurs billets pour les remercier d'avoir pris soin de sa mère lorsqu'elle était à l'hôpital.

Le Hollywood Reporter rapporte que le chanteur a racheté en 2000 le piano de John Lennon sur lequel il a composé la célèbre chanson Imagine. Payé presque 1,75 million d'euros à un collectionneur privé, l'artiste en a ensuite fait don au musée des Beatles, situé à Liverpool afin qu'il puisse être "vu par le peuple".

Un concert gratuit au profit du Sidaction en 2012

Enfin, il avait également offert un concert à l'Opéra Garnier à Paris, le 9 septembre 2012, au profit de la lutte contre le sida. George Michael avait interprété une sélection de ses plus grandes chansons et de standards américains, alternant les rythmes, et parvenant sans peine à faire se déhancher le public sous le plafond de Chagall, avant un final explosif avec Freedom et White Light. Sidaction a été le destinataire intégral des bénéfices du gala dont certaines places avaient été vendues 1.300 euros avec la participation à un dîner de bienfaisance.

Romain Iriarte avec AFP