BFMTV

Enrico Macias quittera la France pour Israël si Marine Le Pen est élue

Dans l'émission 7 jours BFM, Enrico Macias est revenu sur les sondages qui donnent la présidente du Front national gagnante au premier tour de l'élection présidentielle. Le chanteur a déjà réfléchi à ce qu'il ferait si la situation se produisait réellement.

Enrico Macias est un artiste engagé. Par le passé, le chanteur de 76 ans a notamment affiché son soutien à François Mitterrand en 1988, Nicolas Sarkozy en 2007 ou encore Anne Hidalgo en 2014. Mais celui qui se raconte aujourd'hui dans le livre autobiographique L'Envers du ciel bleu, paru aux éditions Le Cherche Midi, ne tient plus désormais à se montrer auprès d'un homme politique, quelle que soit son étiquette.

Lors d'un entretien accordé à 7 jours BFM sur BFTMTV ce samedi 18 octobre, l'interprète d'Enfants de tous pays et Le Mendiant de l'amour a confirmé qu'il arrêterait de soutenir publiquement des candidats à l'avenir. "Je n'ai pas envie de m'engager pour Marine Le pen, tout simplement, a alors ironisé Enrico Macias. J'ai fait le tour."

"Je ferai mon Alyah avec toute la communauté juive de France".

"La destinée de la France est belle quand même, a poursuivi l'artiste, je crois en la destinée de la France. Maintenant, par qui sera-t-elle gouvernée? je ne sais pas."

Concernant les différents sondages qui révèlent que Marine Le Pen, présidente du Front national, pourrait remporter le premier tour de la prochaine élection présidentielle, Enrico Macias n'a pas caché son émotion: "Bien sûr que ça m'inquiète. Ca veut dire qu'un jour ou l'autre, elle aura le pouvoir, peut-être en 2022. C'est assez inquiétant."

Si la situation se présentait, le chanteur sait déjà quelle serait sa décision: il n'hésiterait pas à quitter la France pour Israël. "A ce moment-là, je ferai mon Alyah, confie-t-il. Je ferai vraiment mon Alyah et j'entraînerai avec moi toute la communauté juive de France. A moins qu'ils veulent rester avec elle..."

Fabien Morin