BFMTV

Diam's: surprenante reconversion pour l'ancienne rappeuse

Diam's aux Francofolies de la Rochelle en 2010

Diam's aux Francofolies de la Rochelle en 2010 - Xavier Leoty - AFP

Après avoir abandonné la musique, Diam's fait part de son nouveau projet sur les réseaux sociaux: la création d'articles de papèterie afin de récolter des fonds pour son association.

C'est en 2012 que Diam's, Mélanie Georgiades de son vrai nom, a quitté la scène. Depuis, l'interprète de La boulette et Jeune demoiselle est restée extrêmement discrète, s'en tenant à quelques rares apparitions médiatiques et à l'alimentation de ses comptes sur les réseaux sociaux. Huit ans après son dernier album, l'artiste revient avec un nouveau projet, à mille lieues des morceaux qui l'ont rendue célèbre: Diam's se lance dans la papeterie.

C'est par le biais de son compte Twitter que Diam's a annoncé a annoncé le lancement de sa marque Mel by Mel ce mardi. Si pour l'instant seul un semainier et un "notebook" sont disponibles, elle promet une offre plus diversifiée dans les semaines à venir, ainsi que l'ouverture d'une boutique officielle en décembre.

Des articles pour récolter des fonds

La chanteuse assure qu'"une part sera toujours reversée à l'association Big Up Project"; fondée par Diam's, qui en est aujourd'hui la présidente, cette association explique dans son spot vidéo venir en aide aux enfants d'orphelinats en Afrique. Si elle confie que ses agendas seront agrémentés de nouveaux textes nés sous sa plume, un retour à la musique semble bien loin.

B.P.