BFMTV

Coronavirus: Michel Cymes réquisitionné pour aider les infirmières dans les hôpitaux

Michel Cymes

Michel Cymes - France 5

Le médecin-animateur, qui fait partie de la réserve sanitaire, a reçu un appel pour aider dès ce jeudi le personnel soignant en hôpital.

Michel Cymes, qui fait partie de la réserve sanitaire, a annoncé mercredi soir sur le plateau de C à vous qu'il avait été réquisitionné pour aider les infirmières dans les hôpitaux: "On ne va pas arriver comme médecin. On va faire l'infirmière", explique-t-il. "On nous demande des soins infirmiers: des perfusions, des aides. Il y a une solidarité incroyable aujourd'hui."

Pour des raisons de sécurité, ses consultations à l'Hôpital européen Georges-Pompidou (Paris XV) avaient été annulées: "Tous les jours, je recevais un mail de mon chef de service pour me dire si le lendemain on avait besoin de moi [ou non], notamment aux urgences. L’idée, c’était d’aller soulager les urgentistes et les réanimateurs qui n’en pouvaient plus - [y aller] en tant que médecin, pour recevoir les patients et faire le tri entre ce qui était grave et ce qui ne l’était pas. Pour l’instant, on n’avait pas besoin d’y aller."

"Je trouve ça extraordinaire"

Puis Michel Cymes a reçu un message mercredi: "Cet après-midi, j’ai reçu un mail me demandant si j’étais volontaire, pas pour aller comme médecin au service des urgences, mais pour faire des soins infirmiers au sein des services dans lesquels les infirmières sont à bout. Je trouve ça extraordinaire. Je vais le faire, bien évidemment, comme tous mes confrères volontaires."

Omniprésent ces dernières semaines à la télévision pour évoquer la pandémie de coronavirus, Michel Cymes a reconnu avoir minimisé la crise. Le médecin-animateur, qui s'était montré très rassurant sur la dangerosité du coronavirus dans Quotidien, s'est excusé sur le plateau de C à vous: "Je fais mon mea culpa aussi, j'ai probablement trop rassuré les Français".

Jérôme Lachasse