BFMTV

Western Stars: Bruce Springsteen se confie à BFMTV à l'occasion de la sortie de son film-concert

Bruce Springsteen, le "Boss", se lance dans une expérience inédite, un film-concert contemplatif, ponctué d'images d'archives, Western Stars, en salles le 28 novembre.

Bruce Springsteen, s'est livré à BFMTV à l'occasion de la sortie, la semaine prochaine, de son premier film: Western Stars. Si l'Amérique en a fait un de ses mythes, Bruce Springsteen chante pourtant régulièrement ses doutes sur le rêve américain. 

"Je ne sais vraiment pas où va l'Amérique, livre-t-il à BFMTV. On va dans le mur, à l'heure où on se parle. Mais j'essaie toujours de rester positif. Et je pense souvent à ce dicton: les Américains prendront toujours la bonne décision... après avoir épuisé toutes les autres possibilités", ajoute-t-il avec humour.

Avec son long métrage Western Stars - son premier - sur les écrans jeudi prochain en France, pour une projection unique jeudi 27 novembre, le "Boss" plonge le spectateur dans ses interrogations existentielles qui l'accompagnent depuis des décennies: le conflit entre liberté temporaire et vie commune.

"Une méditation sur l'amour"

"C'est une méditation sur l'amour, sur les hommes les femmes, les libertés individuelles, la vie commune... toutes ces choses qui constituent une vie entière lorsque vous vieillissez", confie-t-il à BFMTV.

Ce film-concert, contemplatif, montre des paysages à perte de vue en Californie où se mélangent des chevaux sauvages et une voiture avec le Boss au volant qui sillonne un chemin de terre au lever du soleil, le tout ponctué d'images d'archives familiales.

"On reste en vie tant que l'on reste curieux, que l'on s'intéresse au monde. Ce qui fait l'expérience humaine fascinante et douloureuse et merveilleuse et pleine de joie. Les choses qui constituent une vie. Je m'intéresse à mon temps, à la vie, à la survie, comment on conserve sa lumière intérieure. Je suis toujours aussi intéressé par toutes ces choses que je l'étais à 15 ans, à 25 ans ou à 35 ans", nous explique-t-il.

Bruce Springsteen, s'il promet de venir jouer prochainement en France, n'a pas de tournée programmée pour voyager avec l'album Western Stars, sorti en juin dernier. Mais ce film est l'occasion de le voir jouer les 13 pistes du disque, en compagnie de plusieurs musiciens, dont sa femme Patti Scialfa, mais aussi d'un orchestre composé de trente musiciens.

Filmé dans une grange

La performance, en live, a été filmée dans une grange centenaire de sa propriété dans l'Etat du New Jersey. Cette prouesse musicale n'empêche pas le célèbre rockeur de souffler au spectateur ses angoisses, près d'un demi-siècle après ses premières scènes. 

Il considère le film - qu'il a co-réalisé avec Thom Zimny - comme la dernière partie d'une trilogie qui compte ses mémoires publiées en 2016 et son show intimiste acclamé à Broadway peu après.

Magali Rangin avec Candice Mahout et AFP