BFMTV

Trois choses à savoir sur La cité de la peur

Chantal Lauby, Dominique Farrugia et Alain Chabat, dans "La cité de la peur".

Chantal Lauby, Dominique Farrugia et Alain Chabat, dans "La cité de la peur". - AMLF

France 4 (re)diffuse ce mardi soir à 22h20, La Cité de la peur, un film d'Alain Berbérian sur un scénario des Nuls et sorti en 1994. Cultissime.

"Je suis le pape et j'attends ma soeur", "Prenez un chewing-gum, Emile", "Tu bluffes, Martoni"... les répliques de La Cité de la peur sont tellement cultes qu'elles sont presque passées dans le langage courant. Le film des Nuls, réalisé par Alain Berbérian, est rediffusé ce soir pour la énième fois, sur France 4, à 22h20. Voici ce qu'il faut en savoir.

> Des tonnes de références

Le film est truffé de références, souvent très appuyées au cinéma américain des années 80 et 90. On y trouve ainsi, pêle-mêle, des clins d'oeil à Basic Instinct ("Vous voulez m'arrêter pour mangeage de choucroute prohibé?"), Pretty Woman, Point Break, Bodyguard, Les Incorruptibles...

> Des caméos et des absents

L'action du film se situe pendant le Festival de Cannes. Sauf qu'il a été tourné en dehors de la période du festival. Outre de nombreux figurants, on croise pourtant quelques vraies stars, comme le réalisateur Michel Hazanavicius, l’actrice Rosanna Arquette, Pierre Lescure, alors DG de Canal +, le réalisateur James Cameron, le journaliste Thomas Hugues et le chanteur Dave. L'absent le plus notable est bien sûr Bruno Carette, le 4e Nul, mort en 1989. On l'aperçoit cependant dans le film, dans le personnage de Misou Mizou. Gérard Lanvin, qui a dû annuler sa participation pour cause de blessure est, lui, crédité au générique comme "coupé au tendon". 

> La Carioca for ever

"On me demande souvent la Carioca, quand je fais la promo d'autres films", raconte Gérard Darmon, interrogé par Télé Loisirs. Pendant la promotion d'Asterix, il avait prévenu Alain Chabat: "tu vas voir, il y en qui vont nous demander la Carioca. Il me dit 'mais non, ça fait 5 ans, 6 ans'. Et tous les soirs, dans les 30 villes, 30 fois, on nous a demandé la Carioca".

M. R.