BFMTV

Trintignant trop rare, fais son retour dans "Amour"

-

- - -

Le film sort demain mercredi en salles. La dernière apparition de l'acteur français remontait à 1998.

Amour, le film qui a valu à son réalisateur autrichien Michael Haneke sa deuxième Palme d'or à Cannes en mai dernier et qui sort mercredi, est un conte douloureux sur la vieillesse d'un couple réunissant deux légendes, Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant.

Le comédien, aujourd'hui âgé de 81 ans, a accepté, par amitié pour Haneke, qu'il qualifie d'"un des plus grands cinéastes du monde", de sortir de sa retraite pour jouer le rôle de Georges, ce mari toujours amoureux et totalement dévoué à Anne, son épouse qui s'en va peu à peu.

Dernière apparition en 1998

La dernière apparition de Trintignant au cinéma remontait à 1998, dans le film de Patrice Chéreau, "Ceux qui m'aiment prendront le train". "Arrivé à un certain âge, on est obligatoirement confronté à la souffrance de quelqu'un qu'on aime", avait affirmé Haneke, devant la presse à Cannes. Le cinéaste autrichien avait déjà reçu la Palme d'Or en 2009, pour "Le Ruban blanc".

Avec sobriété mais précision, sa caméra accompagne les moindres gestes et dans les plus petits replis du corps souffrant, cette vie qui se délite et s'enfuit. Sans voyeurisme ni complaisance, sans musique non plus, en se gardant de tirer le spectateur par la manche pour lui dire comment souffrir et quand pleurer.