BFMTV

Star Wars VII: plus de 123.000 billets déjà vendus

Un extrait du prochain "Star Wars: Le réveil de la Force"

Un extrait du prochain "Star Wars: Le réveil de la Force" - Capture d'écran Youtube

Plus de 123.000 billets ont été vendus en trois jours en France pour Star Wars: Le réveil de la Force, le nouvel opus de la saga de science-fiction qui sortira le 16 décembre.

Disney parle d'ores et déjà d'un "record". Les préventes pour voir le septième volet de l'épopée intergalactique au cinéma ont été ouvertes lundi dans le monde entier et se sont littéralement envolées. "Mis en vente lundi matin à 9h01, plus de 123.000 tickets ont été achetés en seulement 3 jours", a précisé Disney dans un communiqué. "Le film franchit aujourd'hui une autre étape en établissant un nouveau record de préventes en France".

Réouverture de la billetterie dès le vendredi 23 octobre 

La billetterie pour le film était jusqu'ici ouverte pour sa première semaine d'exploitation, du 16 au 23 décembre. Dès ce vendredi, "pour satisfaire la demande de tous les spectateurs", elle sera également ouverte pour les semaines "du 23 et du 30 décembre", toujours sur le site www.starwars.fr, indique Disney.

Aux Etats-Unis, les premières pré ventes pour ce nouvel épisode très attendu de Star Wars, le premier en dix ans, ont fait voler en éclat tous les records des sites de billetterie, augurant de recettes astronomiques pour le film. Lundi, de nombreux sites dans le monde, notamment Fandango et Starwars.fr, s'étaient retrouvés en panne face au raz-de-marée de demandes.

La bande-annonce officielle dévoilée 

Pour continuer à alimenter la fièvre autour de l'Episode VII, Disney a aussi dévoilé lundi la bande-annonce officielle du film, qui a mis le feu aux réseaux sociaux.

La première mondiale du film aura lieu à Los Angeles le 14 décembre. Elle sera suivie d'une sortie dans plusieurs pays le 16 décembre, dont la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Italie. Le film n'arrivera sur les écrans en Amérique du nord que le 18 décembre.

Romain Iriarte avec AFP