BFMTV

Oscars 2020: l'émouvant discours de Brad Pitt, sacré meilleur second rôle masculin

C'est le premier Oscar dans une catégorie d'interprétation pour le comédien de 56 ans, qui avait déjà raté le coche trois fois.

L'acteur américain Brad Pitt a été sacré dimanche 9 février Oscar du meilleur second rôle masculin pour son interprétation du cascadeur Cliff Booth dans le film Once Upon a Time... in Hollywood de Quentin Tarantino.

C'est le premier Oscar dans une catégorie d'interprétation pour le comédien de 56 ans, qui avait déjà raté le coche trois fois. Déjà sacré aux Golden Globes, Brad Pitt était archi-favori.

"On m'a dit que je n'avais que 45 secondes [pour prononcer mon discours], ce qui est 45 secondes de plus que ce que John Bolton [ex-conseiller de Trump, NDLR] a eu de la part du Sénat cette semaine", a déclaré Brad Pitt en référence au procès en destitution de Donald Trump.

"Ceci est pour mes enfants"

Puis, visiblement ému, Brad Pitt s'est départi de son détachement légendaire et a évoqué sa déjà longue carrière. "Je suis un peu sous le choc", a-t-il dit. "Je ne suis pas le genre à regarder en arrière, mais [cet Oscar] m'y pousse."

Il s'est souvenu de son arrivée à Hollywood, sur un coup de tête, et de l'actrice Geena Davis et du réalisateur Ridley Scott qui lui ont "donné [sa] première chance", dans le film Thelma et Louise (1991), il y a près de 30 ans. "Il était une fois à Hollywood, tout est dit", a-t-il conclu, en référence au film de Quentin Tarantino pour lequel il a été récompensé.

Après avoir rendu hommage à l'équipe du film, il a salué tout particulièrement les cascadeurs, profession peu reconnue à Hollywood qu'il met en lumière dans le rôle de Cliff Booth, doublure de la star Rick Dalton (Leonardo DiCaprio). Les yeux humides, il a terminé en évoquant sa famille. "Ceci est pour mes enfants, qui ont une influence sur tout ce que je fais", a-t-il déclaré. "Je vous adore."

Jérôme Lachasse avec AFP