BFMTV

Luc Besson au secours des écoliers victimes d'accidents mortels

Luc Besson à Moscou en septembre 2014

Luc Besson à Moscou en septembre 2014 - Vasily Maximov - AFP

Le réalisateur français a réalisé un mini-film sur les risques encourus par les enfants sur le chemin de l'école. Selon lui, "il était temps d'agir".

Un clip vidéo bouleversant du cinéaste français Luc Besson sur les risques mortels encourus par les enfants sur le chemin de l'école est diffusé depuis mercredi par la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Plus de 500 enfants meurent chaque jour en allant ou en revenant de l'école, sur 1,8 milliard qui s'y rendent, selon la Fondation de la FIA qui a financé ce mini-film de Besson, le réalisateur du Grand Bleu et producteur de Taxi.

Intitulé Sauvez la vie des enfants, il est visible notamment sur un site internet et sur les réseaux sociaux (#SaveKidsLives). Le clip, tourné en France et en Afrique du Sud, ne dure que trois minutes mais il atteint son objectif: mettre en perspective les différences de risques encourus selon les continents.

Il invite aussi à signer la Déclaration des enfants pour la sécurité routière, disponible sur le site www.savekidslives2015.org. Cette pétition mondiale, lancée en mai, va bientôt passer le cap des 500.000 signatures, selon la FIA.

Faire réagir les gens

"Il était temps d'agir. L'heure était venue de faire quelque chose de choquant, de terrifiant, mais qui corresponde également à la réalité. J'ai donc naturellement pensé à mon ami Luc Besson qui sait créer des images qui touchent les gens et les inspirent. À travers ce film, nous voulons que les gens prennent la mesure de la situation et qu'ils s'engagent à la faire évoluer", a souligné Jean Todt, le président de la FIA, à l'occasion de ce lancement.

Les accidents de la route sont "la première cause de mortalité chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans", souligne la FIA. "Faute d'action urgente, elle va le devenir aussi pour les 5-14 ans", ajoute le président Todt, ancien copilote de rallye devenu ensuite directeur général de Ferrari.

M. Todt a fait de la sécurité routière une priorité et a été nommé Envoyé spécial des Nations unies pour cette cause planétaire. Près de 1,3 million de personnes perdent la vie chaque année sur les routes du monde et plus de 50 millions sont grièvement blessées.

Nawal Bonnefoy avec AFP