BFMTV

Johnny Hallyday: son autre vie d'acteur au cinéma

Johnny Hallyday sur le tournage de "Salaud, on t'aime" avec Claude Lelouch en 2014

Johnny Hallyday sur le tournage de "Salaud, on t'aime" avec Claude Lelouch en 2014 - Les Films 13 - Paname Distribution

Bête de scène, showman exceptionnel... Johnny Hallyday était un chanteur hors-pair qui a su mener, en marge de carrière musicale, une deuxième vie comme comédien au cinéma, à la télévision et sur les planches.

Il rêvait d'une carrière à la Elvis depuis son adolescence après avoir découvert son idole dans le western Love Me Tender. Il l'aura fait. En marge de son incroyable carrière de chanteur (50 albums vendus à plus de 110 millions d'exemplaires), Johnny Hallyday aura réussi à mener une autre carrière, celle de comédien. Celui dont la mort à l'âge de 74 ans a provoqué une vague d'émotion dans toute la France a tourné pour les plus grands sur le grand écran, mais aussi à la télévision et sur les planches. Polar, comédie... Johnny n'aura reculé devant aucun défi.

Star des yé-yés à ses débuts, Johnny Hallyday fait l'une de ses toutes premières apparitions au cinéma en 1962 en donnant la réplique à Catherine Deneuve dans Les Parisiennes de Marc Allégret. Les années suivantes, la star multiplie les apparitions, mais peine à faire oublier son image de chanteur en incarnant le plus souvent son propre rôle, à l'instar de son idole Elvis Presley, comme dans D'où viens-tu Johnny? de Noël Howard en 1963.

Briser le mythe "Hallyday" et brouiller les pistes

Mais en 1970, Robert Hossein lui offre son premier véritable contre-emploi avec Point de chute. Une expérience qu'il renouvelle notamment sous l'oeil de Jean-Luc Godard en 1984 pour le remarqué Détective où il joue les organisateurs de boxe ayant à faire avec la mafia. Ces rôles qui lui permettent de briser le "mythe Hallyday", Johnny les recherche. "Au cinéma, à chaque film, on a un personnage différent et c'est ce qui est intéressant, ça sort du train-train ordinaire", confiait-il à l'époque.

Par la suite, le chanteur enchaîne les rôles pour des cinéastes aussi éclectiques que Costa-Gavras (Conseil de famille en 1985), Laëtitia Masson (Love Me en 2000), Patrice Leconte (L'homme du train en 2003), Brad Mirman (Wanted en 2003), Olivier Dahan (Les rivières pourpres 2 en 2004), Harald Zwart (La Panthère rose 2 en 2009) ou Claude Lelouch (Salaud on t'aime en 2014). Récompense ultime pour le rockeur préféré des Français, il montera les célèbres marches du Festival de Cannes pour défendre un film sélectionné en compétition officielle, Vengeance de Johnnie Toe, en 2009.

Des débuts sur les planches à 68 ans

Celui qui aura fait quelques apparitions sur le petit écran, notamment dans les séries David Lansky et Commissaire Moulin, aura régulièrement brouillé les pistes au cinéma en s'amusant de son image, comme dans la comédie culte Jean-Philippe de Laurent Tuel en 2006 ou les récents Chacun sa vie de Claude Lelouch et Rock'n'Roll de Guillaume Canet.

En 2011, Johnny Hallyday avait passé un nouveau cap dans sa carrière d'acteur en faisant ses premiers pas sur les planches sous la direction de Bernard Murat pour les besoins de la pièce Le Paradis sur Terre d'un certain Tennessee Williams. Une performance saluée par la critique et qui prouvait que l'acteur Johnny n'avait rien à envier au chanteur Hallyday.

Fabien Morin, avec Claire Fleury