BFMTV

Ils ont écrit pour Johnny Hallyday

A l'instar de Jean-Jacques Goldman, Zazie, Charles Aznavour, Pascal Obispo ou Grand Corps Malade, de nombreux artistes ont écrit pour Johnny Hallyday tout au long de sa carrière.

A l'instar de Jean-Jacques Goldman, Zazie, Charles Aznavour, Pascal Obispo ou Grand Corps Malade, de nombreux artistes ont écrit pour Johnny Hallyday tout au long de sa carrière. - AFP

L'un des grands talents de Johnny Hallyday aura été de savoir s'entourer des meilleurs auteurs tout au long de sa carrière. De Charles Aznavour à Pascal Obispo, retour sur ces stars qui ont écrit pour le rockeur préféré des Français.

Sa musique a rythmé la vie des Français depuis plus de cinq décennies. Et l'émotion nationale suscitée par la mort de Johnny Hallyday à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer des poumons, prouve que la star a touché des millions d'entre eux par sa musique. Chanteur et interprète, le rockeur a sollicité tout au long de sa carrière des auteurs très différents, venus de toute les générations et de tous les genres de musique. L'art de savoir s'entourer pour délivrer tubes sur tubes à son public était (aussi) l'un des talents de Johnny.

Durant près de 60 ans, le chanteur a varié ses collaborations avec des stars du monde de la musique. Au début de sa carrière, il doit certains de ses succès à Charles Aznavour qui a notamment coécrit le titre Retiens la nuit avec Georges Garvarenz. Dans les années 1960, alors qu'il adapte énormément de tubes anglo-saxons en français, il rencontre le succès avec des monuments de sa carrière écrits par Jean Renard et Gilles Thibaut, comme l'incontournable Que je t'aime.

S'entourer des chanteurs du moment

C'est à partir des années 1980 que Johnny Hallyday va commencer à solliciter des plumes plus connues du grand public pour écrire ses albums, devenant l'interprète de musique écrites aussi bien par Daniel Balavoine (qui a écrit pour lui Je ne suis pas un héros pour l'album A partir de maintenant, avant de la reprendre à son tour) ou Michel Berger (qui lui compose en 1985 le disque Rock'n'Roll Attitude avec des chansons comme Quelque chose de Tennessee ou encore Aimer vivre).

C'est avec Jean-Jacques Goldman que travaille Johnny Hallyday l'année suivante. Le célèbre auteur et compositeur produit son album Gang qui contient des tubes comme Je te promets, Laura ou L'envie. "Jean-Jacques m'a fait de très belles chansons pour la scène", confiait à l'époque le rockeur avec fierté.

Comme il a toujours su le faire, Johnny Hallyday aborde les années 1990 en cherchant à s'entourer de nouveaux noms pour écrire ses chansons. Ainsi, son album Ca ne change pas un homme en 1991 réunit des titres composés aussi bien par le Canadien Bryan Adams, l'Américain Mort Schuman (Dans un an ou un jour) et le Français Patrick Bruel (Pour exister, Et puis je sais).

Zazie, Marc Lavoine, Matthieu Chedid...

A l'écoute des nouvelles générations d'auteurs et compositeurs, Johnny Hallyday s'attache les services de Zazie et Pascal Obispo pour son album Ce que je sais en 1998, qui contient notamment le tube Allumer le feu. Pour l'album qui suit, le chanteur préféré des Français décide de faire ça en famille puisque que c'est à son fils David Hallyday que Johnny confie la composition. Ce nouvel opus, baptisé Sang pour sang s'écoulera à plus de 2 millions d'exemplaires, grâce des chansons comme Un jour viendra ou Vivre pour le meilleur.

Ces dernières années, les plus grands noms du moment de la chanson française ont prêté les services pour les différents albums de Johnny, que ce soit Gérald de Palmas, Axel Bauer, Stephan Eicher ou Marc Lavoine en 2002 pour A la vie à la mort. Suivront notamment Raphaël et Grand Corps Malade en 2008 avec Ca ne finira jamais, puis Yodelice, Matthieu Chedid, ou encore Christophe Miossec, Yarol Poupaud et Jeanne Cherhal pour Rester Vivant en 2015.

Fabien Morin