BFMTV

Gaspar Noé : son film Love interdit au moins de 18 ans

-

- - Getty Images

Après trois semaines de diffusion au cinéma, le long-métrage de Gaspar Noé vient de subir un tout nouveau rebondissement. La justice française a en effet pris la décision ce lundi 3 août d’interdire Love au moins de 18 ans.

Le producteur du film Vincent Maraval a annoncé la décision prise par la justice française sur son compte twitter : "En France, aimer est maintenant interdit aux moins de 18 ans".

pic.twitter.com/araXaUxj9F — VINCENT MARAVAL (@MARAVALV) 3 Août 2015

En raison de ses scènes de sexe non dissimulées "de nature à heurter la sensibilité des mineurs" et face à la plainte déposée par l'association Promouvoir, le tribunal administratif de Paris a en effet choisi d’interdire le visionnage du film Love de Gaspar Noé aux mineurs. "On est là face à une aberration" s’est alors exprimé le réalisateur italo-argentin.

"Il y a un risque que les cinéastes ou scénaristes s’autocensurent"

Interviewé par le quotidien Libération, Gaspar Noé a évoqué les conséquences néfastes pouvant faire suite à cette décision : "Il y a un risque que les cinéastes ou scénaristes s’autocensurent" s’est-il exprimé. Il conclut alors en ajoutant que cette interdiction risque également d’entraîner la "hausse du piratage" du film par des mineurs.

Pour rappel l’association de défense des valeurs judéo-chrétienne est à l’origine de la censure de plusieurs long-métrages sur le territoire français, dont Saw 3D, interdit quatre ans après sa sortie en salle.

Alice Bouvet pour BFMTV