BFMTV

Debbie Reynolds: sa vie après Chantons sous la pluie

Elle a joué avec Frank Sinatra et Bette Davis, est apparue dans Bodyguard avec Kevin Costner et a doublé un Miyazaki.

Quelques heures après sa fille Carrie Fisher, l’actrice Debbie Reynolds est morte à l’âge de 84 ans d’une crise cardiaque. Elle était connue du grand public pour son rôle de Kathy Selden dans la comédie musicale Chantons sous la pluie. Aux côtés des excellents danseurs qu’étaient Donald O’Connor et Gene Kelly, Debbie Reynolds, alors âgée de 19 ans, impressionne. Un exploit pour la comédienne qui a appris à danser pour le film.

Après le succès du film de Gene Kelly et Stanley Donen, Debbie Reynolds a continué à jouer dans des comédies musicales. Elle a partagé l’écran avec Bob Fosse dans Casanova Junior (1953) et Donnez-lui une chance (1954) puis avec Frank Sinatra dans Le Tendre Piège (1955) et Bette Davis dans Le Repas de noces (1956). Neuf ans plus tard, en 1965, elle est nommée aux Oscars pour La Reine du Colorado (The Unsinkable Molly Brown en V.O.).

Elle se fait plus rare dans les années 1970

En 1964, Debbie Reynolds a collaboré aussi avec un autre grand nom de la comédie musicale, Vincente Minnelli (le réalisateur d’Un Americain à Paris), mais pour un drame fantastique: Au revoir, Charlie (1964). “Si vous ne l’avez jamais vu dans [ce film], précipitez-vous. Elle est brillante…”, a twitté l’écrivain et cinéaste canadien Bruce LaBruce.

Dans les années 1970, ses apparitions à l’écran sont devenues plus rares. Elle n’a hésité pas alors à aller contre son image. Elle affronte Shelley Winters dans le thriller psychologique What’s the Matter with Helen? (1971). Un rôle éprouvant pour la comédienne qui devait jouer un personnage à bout de nerfs tout en souffrant de troubles similaires dans sa vie privée. Contre l’avis de ses médecins, elle tourna tout de même le film. Elle eu quelques sueurs froides, notamment la veille du tournage de sa scène de meurtre: elle rêva que le faux couteau qui devait être utilisé avait été remplacé par un vrai.

En 1987, Debbie Reynolds a joué une policière dans Detective Sadie & Son, puis la mère de l’humoriste et réalisateur Albert Brooks dans la comédie dramatique Mother (1996). On a pu également l’apercevoir dans Bodyguard (1992) avec Kevin Costner et Whitney Houston ainsi que dans Entre ciel et terre (1993) d’Oliver Stone. Tout en apparaissant à la TV dans La Croisière s’amuse, Roseanne et Will & Grace, elle a été sollicitée pour prêter sa voix à des dessins animés. Ce qu’elle fit pour Kiki la petite sorcière (1989) de Hayao Miyazaki, Les Razmoket ou encore Le Petit Monde de Charlotte (1973).

Ces dernières années, Debbie Reynolds a joué dans Ma Vie avec Liberace de Steven Soderbergh, biopic du célèbre pianiste américain. En 2016, un documentaire évoquant la relation qu’elle avait avec sa fille Carrie Fisher a été présenté au Festival de Cannes. Les deux comédiennes, inséparables, vivaient à quelques mètres l’une de l’autre. Des images bouleversantes qui seront diffusées sur HBO en mars 2017. 

Jérôme Lachasse