BFMTV

Dany Boon sur Dieudonné: "Ca ne méritait pas autant, parce que c'est assez pathétique"

Dany Boon, le 14 janvier, lors d'une conférence de presse à Lille.

Dany Boon, le 14 janvier, lors d'une conférence de presse à Lille. - -

En marge de la promo pour son dernier film "Supercondriaque", Dany Boon est revenu sur l'affaire Dieudonné.

Elie Semoun, l'ancien complice de Dieudonné, lui a dédié un sketch. Dany Boon a, lui aussi, réagi mardi à la polémique suscitée la semaine dernière par le spectacle de Dieudonné. Pour l'acteur-réalisateur, actuellement en pleine promotion de son nouveau film Supercondriaque, "on n'est plus dans le métier de l'humour, ni du rire, ni de savoir s'il faut de la liberté d'expression ou pas. On est dans quelque chose qui a dévié".

Commentant le retentissement de l'affaire, Dany Boon a estimé que "ça ne méritait pas tout le foin qu'il y a eu autour, le raz-de-marée. Ca ne méritait pas autant, parce que c'est assez pathétique", a poursuivi l'humoriste, qui trouve également que "pour l'image de la France, c'est pas génial".

"Il n'y a rien de tabou"

"Le rire est avant tout, c'est une histoire d'amour, a poursuivi l'humoriste. Le rire, c'est avoir beaucoup de tendresse, d'affection et d'humanité pour être capable, de renvoyer aux gens une forme d'image d'eux-même, de sublimer la vie, de rire de choses graves ou même de sujets compliqués".

"Il n'y a rien de tabou à partir du moment où c'est fait avec amour, tendresse, respect et affection. Le rire, c'est avant tout de l'affection. C'est un acte de générosité. Où est la générosité dans ce qu'on a entendu des spectacles de Dieudonné?".

"Il y a une contradiction terrible, dans le sens où le rire est avant tout quelque chose d'humain et là on es tplus dans l'humain, donc on n'est plus dans le rire."

M. R./ Vidéo Valériane Porcher