BFMTV

Christian Bale abandonne le biopic d’Enzo Ferrari en raison de problèmes cardiaques

Christian Bale en janvier 2016

Christian Bale en janvier 2016 - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

L'acteur britannique a été contraint de renoncer au rôle d'Enzo Ferrari, pour lequel il aurait dû prendre beaucoup de poids en très peu de temps.

Christian Bale, véritable caméléon lorsqu'il s'agit de se glisser dans la peau d'un personnage, est habitué aux prises et pertes de poids extrêmes. Choisi pour incarner Enzo Ferrari dans un biopic de Michael Mann, l'acteur britannique avait pour mission de prendre une dizaine de kilos.

Une broutille pour celui qui avait perdu plus de 28 kilos en 2005 pour son rôle dans The Machinist. A raison d'une pomme et d'une boîte de thon par jour, il avait atteint le poids de 55 kilos.

Remonté à 90 kilos pour incarner le super-héros tout en muscles et en armure Batman dans The Dark Knight avant de s'amincir une nouvelle fois pour The Fighter, il s'était empiffré de burgers et donuts pour atteindre les 100 kilos exigés pour le thriller American Bluff.

Christan Bale, transformé pour ses rôles
Christan Bale, transformé pour ses rôles © Warner Bros

Un tournage prévu en Italie

Malheureusement, à force de faire le yoyo, l'acteur de 41 ans souffre de problèmes cardiaques. Un handicap qui l'a forcé à abandonner le tournage du biopic consacré au pilote et industriel qui a donné son nom à la célèbre marque automobile, rapporte le site américain Deadline. La prise de poids exigée était trop importante pour un délai de temps trop limité. 

Malgré ce contretemps, le réalisateur Michael Mann n'abandonne pas le projet. Le tournage devrait débuter en Italie d'ici quelques mois, et le siège conducteur est désormais libre.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV