BFMTV

Camille Cottin sur son film Connasse: "J'ai lu les commentaires, j'ai cru que j'allais me pendre !"

Camille Cottin dans "Connasse princesse des coeurs"

Camille Cottin dans "Connasse princesse des coeurs" - Capture d'écran

Connasse, princesse des coeurs, sorti en salle mercredi 29 avril, ne fait pas l'unanimité. Malgré un bon démarrage, l'adaptation de la micro-série de Canal+ ne semble convaincre ni la presse, ni les spectateurs. 

L'adaptation de la micro-série de Canal+ au cinéma ne met pas tout le monde d'accord. Si Connasse, princesse des cœurs, a signé un démarrage prometteur avec pas moins de 1.525 entrées pour sa première matinée, le film porté par Camille Cottin ne fait pas pour autant l'unanimité. 

Du côté des journalistes, le film de Noémie Saglio et Éloïse Lang, les deux réalisatrices, avait déjà créé la polémique avant même sa sortie. En cause, aucune avant-première autorisée par le distributeur et donc l'incapacité pour la presse de donner un avis avant sa sortie en salle. "Il fallait bien que quelqu'un s'y colle: on a vu Connasse, princesse des cœurs" titre par exemple Les Inrocks mercredi 29 avril. Le ton est donné. Ici et , fleurissent également des articles évoquant implicitement déception et échec. L'histoire de Camilla, 30 ans, parisienne et persuadée de mériter un destin royal britannique ne semble pas prendre auprès des critiques cinéma. 

"Franchement, les gens qui n'aiment pas Connasse, on s'en fout!"

Les téléspectateurs n'en pensent visiblement pas moins. Interviewée par Allociné, Camille Cottin a confié: "Vous (Allociné) avez un nombre de haters hallucinant, c'est fou comme les gens adorent votre site mais pour lâcher toute l'aigreur, toute l'amertume, toute la frustration, c'est un confessionnal le truc! Ils sont là 'Cette daube, mais ça pue la merde à 10 000', je suis allée voir les commentaires, j'ai cru que j'allais me jeter, me pendre!", a-t-elle évoqué avec humour.

Présentes lors de l'entretien, les deux réalisatrices, elles, ont tempéré: "Ce qui est drôle avec les commentaires, c'est que les gens te critiquent toujours pour quelque chose que tu n'as pas voulu faire. Franchement, les gens qui n'aiment pas Connasse, on s'en fout! Ce sont leurs goûts, on les comprend!", a assuré Noémie Saglio. De son côté, Eloise Lang a avoué préférer ne pas lire les critiques "parce que je pense que tout le monde à raison. Si je les lis, j'aurais tendance à faire plaisir à tout le monde, ce qui n'est pas possible", a-t-elle reconnu.